L’intensification des bombardements de l’OTAN sur Tripoli, comme dans la nuit d’hier, est un signe. Tout va mal. Elle dit avoir bombardé une Frégate dans le port de Tripoli qui transportait des…armes. La Libye possède-t-elle des Frégate ? C’est probablement un bateau de plaisance dont personne ne verra les images, surtout s’il a été coulé. Puisqu’elle n’y a plus rien à bombarder sur place, ne sachant plus où donner de la tête, ses soldats de l’apocalypse s’en prennent désormais aux dépôts de nourriture, aux centres de communication, aux centrales électriques et aux points de distribution d’eau. Est-ce cela aider ou protéger les populations civiles ? Mais qui va donc protéger lesdites populations contre les bombardements de l’OTAN ? La Chine et la Russie ? Quant au CNT (vidéo en dessous), la tribu Warfala (1 500 000 Libyens) leur a lancé une déclaration de guerre. Ambiance

.En voulant créer une famine artificielle dans un pays auto-suffisant, et une pénurie d’eau, c’est s’inspirer de la colonisation violente façon Emile Pinet-Laprade, ancien gouverneur français du Sénégal, père de la politique de la canonnière, non pour chasser des tampons de filasse, mais pour bombarder les réserves de grains et ravager les champs, pour affamer la population. C’est la même politique qu’adopte l’OTAN, comme lors de l’esclavage, pour créer la disette et rendre les populations serviles. Et dire que cet homme a une artère portant son nom à Dakar ! On se demande bien comment l’acculturation qui est galopante s’arrêtera…
Les prédateurs ont tué Saddam Hussein pour quel résultat ? Démembrement de l’Irak où la paix est renvoyée aux calendes grecques. Ils veulent éliminer Mouammar Kadhafi maintenat. Tête baissée, l’Union européenne (UE) vient encore d’adopter des sanctions économiques contre le régime du guide libyen. Elle n’a que ça à faire alors que la Bourse plonge ? Finalement, c’est de l’ordre de la psychiatrie lourde. Ces gens doivent consulter car la force n’a jamais résolu le moindre problème. Il ne faut pas avoir fait Science Po’ pour le savoir. Dans les expériences sociétales, du nord au sud, en passant de l’est à l’ouest, c’est de l’ordre du cognitif.
Quelle est la différence entre l’OTAN, le CNT et Al Qaïda ? Selon Robert Mugabé le président zimbabwéen, c’est le revers de la même médaille. Aujourd’hui, l’OTAN est un bateau ivre. Il tangue mais, ceux qui détiennent le gouvernail d’Étambot ne savent même plus comment diriger leurs opérations meurtrières. « La force des armes n’a pas résolu la situation libyenne » a dit le pape Benoît XVI, avec force, dimanche dernier, lors de l’Angélus. Tout le monde parle d’une solution politique incontournable, sauf les membres de l’Otan et leurs sous-fiffres du CNT. Pensent-ils qu’ils détiennent LA vérité ?
Sarkozy, Obama et Cameron roulent à tombeau ouvert mais interdisent les excès de vitesse aux autres. Allez comprendre. Mais, la Libye peut régler toute seule ses problèmes. « Cassez vous pov’ cons ! », comme le disait l’autre. Ne peuvent-ils pas s’occuper de leurs oignons ? Londres brûlent, le déficit américain est abyssal et la France ne va pas mieux. Ah, c »est un hold up organisé pour aller se sucrer en Libye. Trop de pétrole et de gaz ! Ils peuvent au moins le dire que de se cacher derrière le prétexte humanitaire. Hélas, il n’ a que les nigauds, les naïfs ou les niais qui font semblant de l’être, alors qu’ils ne sont que des cyniques, qui croient en cette fable hypocrite des civils libyens à sauver. Balivernes.

Source : FB
Publicités

Laisser un commentaire