Le capitaine de vaisseau-major (colonel-major) Boniface Konan, commandant du théâtre des opérations sous le régime du président Gbagbo, est à Abidjan et dans un hôtel. Il n’est donc pas aux arrêts et n’est pas en fuite comme l’indique une folle rumeur qui a pris le tout Abidjan.
Le soldat reconnu pour sa loyauté et sa maitrise de l’art militaire n’est pas non plus à l’hôtel La Nouvelle Pergola. Selon une source militaire proche de la Primature, il attend de retrouver sa maison qui a été pillée et occupée. Des dispositions sont en train d’être prises pour que lui et ses trois camarades rentrés d’exil vendredi dernier retrouvent la normalité. C’est-à-dire, de nouveaux postes d’affectation après sans doute la prise et la publication de la loi d’amnistie qui devrait être étendue aux civils pour permettre à tous de rentrer tranquillement au pays et participer à son développement. 

A propos de ces rumeurs qui courent sur sa personne, un proche du colonel-major assure qu’il en rigole à tout temps. Même si pour ce proche, il faudra faire extrêmement attention et les prendre souvent au sérieux. Car, explique-t-il, il n’y a pas de fumée sans feu. «Et si c’est parce que des gens ont envie de lui faire quelque chose qu’ils font courir ces rumeurs ?», s’interroge-t-il. La crainte de ce proche vient du fait qu’actuellement, personne ne peut dire avec exactitude qui fait quoi et qui est qui. Et que des gens de mauvaise attention peuvent abattre le colonel et expliquer qu’il fuyait le pays. «On connait tout ça !», tranche-t-il.
Source: Notre voie du 08/04/2011
Par thruthway/La Côte d’Ivoire la vraie
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.