AGNIBILÉKROU: UN JEUNE ABATTU PAR LES FRCI SUR PLAINTE D’UN MALIEN

Les parents d’Ahmed sont inconsolables. Ce jeune homme a succombé sous les coups des éléments des FRCI (forces pro-ouattara) d’Agnibilékrou le samedi 16 juillet dernier.
Les faits: ce samedi 16 juillet, le champ de maïs du jeune Ahmed est dévasté par des bœufs. Il se plaint aux propriétaires des bœufs qui, selon notre informateur, est un Malien. Il s’en suit une chaude discussion entre les deux individus. Le propriétaire des bœufs appelle aussitôt des éléments FRCI. Ceux-ci, une fois sur les lieux, se jettent sur le jeune, le battent et l’amène dans leur camp où ils le jettent en boite après l’avoir sauvagement battu. Quelques instants plus tard, le jeune Ahmed succombe aux coups des FRCI.

Quand, dans la soirée, les parents du jeune demandent à voir leur fils pour lui donner de quoi à manger, les éléments des FRCI, qui ne voulaient pas qu’ils découvrent le corps de leur fils, leur disent qu’il a déjà mangé. Le lendemain, un coup de fil anonyme leur dit que leur fils est mort des suites des coups et que son corps a été transféré à la morgue. Et depuis, ils n’ont pas d’interlocuteur pour leur expliquer les circonstances de la mort de leur fils.
Boga Sivori
Source : Par thruthway
Publicités