Dégel des avoirs:un appât pour arrêter les partisans du président GBAGBO

par La Majorité Présidentielle Gbagbo, samedi 23 juillet 2011, 17:30

48 heures après l’arrestation du journaliste de la RTI, Hermann Aboa, par le procureur de la République près le tribunal de première instance d’Abidjan-Plateau, Kouadio Koffi Simplice, des langues se délient.En effet, selon une source proche du dossier, Hermann Aboa est tombé dans un piège que les nouvelles autorités tendent, avec la complicité du procureur de la République, aux proches du Président Laurent Gbagbo en exil ou qui sont sur place. Selon notre source, l’appât trouvé est le gèle des avoirs. C’est pourquoi, précise la source, il est demandé aux personnes concernées par cette mesure de prendre contact avec le parquet pour une audition en vue du dégèle de leurs avoirs. Quant aux personnes non impliquées dans la crise et qui sont, curieusement sur la liste des avoirs gelés, c’est fait exprès, affirme notre interlocuteur, pour faire croire que quand vous apportez la preuve que vous n’avez rien avoir avec Laurent Gbagbo, vous obtenez le dégèle de votre compte. Comme cela a été le cas de certains opérateurs économiques, ces derniers temps. « C’est dans ce piège que Hermann Aboa est tombé. Conformément à l’invitation donc du Procureur, il a approché les services de Kouadio Koffi Simplice en vu d’obtenir le dégèle de son compte. C’est ainsi qu’il a été arrêté avec des accusations fallacieuses…», précise notre source. Hermann Aboa est poursuivi pour « attentat à la sûreté de l’Etat » et « organisation de bands armées ». Pourtant on sait que notre confrère a été arrêté parce qu’il fait partie de ceux qui présentait l’emission de la RTI ‘’Raison d’Etat’’. L’arrestation du journaliste qui est une grave atteinte à la liberté de la presse est la preuve que la traque des pro-Gbagbo a gagné en intensité des premiers jours.

Hermann Aboa qui a été naif et a cru en la sincérité du procureur pro Ouattara
Source : Facebook

Publicités