LES FORCES DE OUATTARA S’ATTAQUENT AUX ÉGLISES CATHOLIQUES !

Trois individus armés ont attaqué, hier, l’église catholique d’Agou, dans le département d’Adzopé. Ils ont ligoté le vicaire, Stanislas Menga, et le séminariste Séka Rodrigue, de 2h30 min à 4h du matin. Les visiteurs indélicats ont emporté près de 500.000 francs CFA, trois ordinateurs ainsi que de nombreux autres matériels. Ils ont menacé d’attenter à la vie des hommes de Dieu au motif qu’ils auraient caché des armes dans l’église. Selon les témoignages, les hommes en armes se sont introduits dans l’église en escaladant la clôture. Une fois dans l’enceinte de l’église, ils ont défoncé la porte de la cuisine pour accéder au salon. Après avoir fracturé la porte de la chambre du vicaire, ils l’ont menacé de leurs armes. Avant de le ligoter. Ils ont pris 250.000 francs CFA et deux ordinateurs. Les agresseurs se sont ensuite rendus chez le séminariste, Séka Rodrigue, chez qui, ils ont emporté environ 250.000 francs CFA. Après quoi, es hommes armés ont fouillé l’église de fonds en comble à la recherche de prétendues armes cachées.

 Des Frci attaquent l’église catholique de Sikensi
Des éléments des Frci, forces pro-Ouattara, ont attaqué l’église catholique de Sikensi, la semaine dernière. Semant ainsi la panique chez les fidèles. Ils ont violé la servante des prêtes et ont emporté 200.000francs CFA. Les Frci ont emporté également de nombreux autres objets de l’église.
C.Ebrokié
Par thruthway
Publicités