LA LIBYE AVANT KADHAFI

Le roi Idriss Ier, qui fut déposé par Kadhafi en 1969. (Archives AFP)

Le roi Idriss Ier (ci-contre). Né le 12 mars 1889 à Jaghboub et mort le 25 mai 1983 au Caire, reconnu comme émir de Cyrénaïque par le Royaume-Uni en 1946, il était le petit-fils de Muhammad ibn Ali al-Sanussi, auquel il succéda comme chef de la confrérie religieuse des Sanussi en 1916

Février 1969, quand l’équipe de Continent sans visa parcourt la Libye, ce pays a aboli depuis cinq ans son fédéralisme pour répondre aux impératifs de la production pétrolière. Mais cette dépendance commerciale de la Libye envers les pays occidentaux et la montée du nationalisme arabe provoqueront des émeutes durement réprimées.

Profitant d’un voyage du roi Idris en Turquie, un groupe de douze officiers, sous la direction du colonel Muammar al-Kadhafi, s’empare du pouvoir six mois après le tournage de ces images, le 1er septembre 1969. Ils proclament la République arabe libyenne qui se tourne dans un premier temps vers l’Egypte de Nasser. Mais en 1973, Kadhafi déclenche sa «révolution culturelle» et se tourne vers l’Union soviétique.

Publicités