Publicités
Soldats Morts pour la France en Côte d’Ivoire en 2011

Soldats Morts pour la France en Côte d’Ivoire en 2011

Publié le 24 juin 2011 par #FrenchRevolution

BILAN DES PERTES FRANÇAISES EN COTE D’IVOIRE

Des corps de soldats blancs jetés en pleine mer
Source : Paroles Nègres : Dernière Mise à jour : 17/06/2011
(Auteur : Paroles nègres)
Du 31 mars au 11 avril 2011 l’armée française a détruit au sol les aéronefs des forces ivoiriennes de défense et de sécurité et pilonné pendant des jours la résidence du président de la république. La France n’etait officiellement pas en guerre contre la Côte d’Ivoire, alors qu’elle a multiplié pendant deux semaines les attaques contre des bases militaires et des sites civils de ce pays en se fondant, selon elle, sur une résolution de l’Onu qui invite à prévenir l’usage des armes lourdes contre les civils. Malgre les protestations en France même,ou plusieurs partis politiques exigeaient pour leur part, le retrait « immédiat » de Côte d’Ivoire des troupes françaises. De nombreuses organisations de la société civile avaient organisé des manifestations de rue pour protester contre ces « tonnes de bombes qui sont déversées sur les populations civiles » sans que cela ne modifie la posture française en Côte d’Ivoire.Trois mois plus tard c’est le temps des bilans.Pourquoi Sarkozy cache t-il aux français, ses pertes en Cote d’Ivoire? Des corps de soldats blancs jetés en pleine mer, pauvres légionnaires sans famille, cruel destin.Sachez qu’en côte d’Ivoire, elle a accuse de lourdes pertes que la presse française cache en vain: du 31 mars au 11 avril 2011 à Abidjan, l’armée française a perdu 317 soldats , 7 hélicoptères et 9 chars d’assaut.

Ce ne serait que provisoire.
Côte d’ivoire: Les révélations troublantes et explosives de Jean-François Probst.

L’ancien bras droit de Jacques Chirac était l’invité de Yannick Urrien mardi 21 décembre à 8h10 sur Kernews. Lisez et écoutez plutôt…

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :