Croyant qu’ils se trouvaient face au Président Gbagbo, des pro-Ouattara se font bastonner par Wade

  1. Sénégal – Ce n’est un secret pour personne, l’ONG RADHO,
  2. ONG proche de Ouattara, était parmi ceux qui ont aidé à attiser le feu en Côte d’Ivoire durant la crise postélectorale.
  3. Cette ONG avait notamment dénoncé la confiscation du pouvoir par Laurent Gbagbo qui refusait de reconnaître sa défaite, selon ses termes alors que tout le monde sait les conditions dans lesquels les résultats avaient été proclamés.
  4. Youssouf Bakayoko, qui alors n’avait pas la main libre et n’en a pas non plus jusqu’à présent, avait même été enlevé et transféré en France alors qu’aucune menace ne pesait contre lui.
  5. Ainsi donc, au plus fort de la crise postélectorale, cette ONG: Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l’Homme (RADHO) avait mobilisé à Dakar des organisations de la société civile d’Afrique subsaharienne, afin qu’elles parlent d’une même voix, pour que Ouattara soit installé de gré ou de force au pouvoir. Leur parrain, Abdoulaye Wade, était parmi les anti-Gbagbo les plus farouches qui ne voulaient pas que le Président constitutionnellement élu de Côte D’Ivoire au soir des elections de Novembre 2010 prenne son pouvoir. Il soutenait donc les actions que menait cette ONG sur son territoire.
  6. Abdoulaye Wade, a ces derniers jours, alors qu’il met le feu chez les voisins croyant que cela seulement qu’aux autres, met en place une réforme constitutionnelle très controversée.
  7. Cette réforme crée le soulèvement au niveau de la couche sociale et donc se met à manifester pour que cette loi ne soit pas du tout appliquée.
  8. Parmi les manifestants, l’on pouvait voir le RADHO, au côté de la société civile et pour leur dire que là où ils étaient c’était le Sénégal et non la Côte d’Ivoire de Alassane Ouattara, Wade les a fait bastonné copieusement et même fait des blessés parmi eux y compris leur président Alioune Tine.
  9. Source: Wade Le Bon correspondant au Sénégal – Infodabidjan.net
Souce:  infodabidjan.net
Publicités