Publicités
Gabegie financière: Alassane Ouattara achète un Grumman à 10 millions d`euros, soit 6,55 milliards FCFA

Gabegie financière: Alassane Ouattara achète un Grumman à 10 millions d`euros, soit 6,55 milliards FCFA

Lun, 27 juin 2011 – 9:29
Le grumman utilisé par Ado pendant la campagne présidentielle.

Publié le lundi 27 juin 2011 | IVOIREBUSINESS – Plus de 2 mois après sa prise de pouvoir dans des conditions calamiteuses, Alassane Ouattara, après son investiture à 21 milliards

de Fcfa, continue de multiplier les dépenses de prestige, dilapidant à souhait l’argent du contribuable ivoirien encore traumatisé par 4 mois de crise post-électorale.
Alors que la Côte d’Ivoire est à genoux, le pays balafré, l’insécurité totale et toutes les institutions de la république n’existant que de nom car n’étant pas opérationnelles, c’est le prestige qui continue à guider l’action de Ouattara. Alors même qu’il n’y a plus de chaises, de tables, d’ordinateurs et de stylos dans toutes les administrations du pays.

Malgré cela, Alassane Ouattara, selon le quotidien L’Inter (27/06), aurait dépêché le 21 juin dernier au salon de Bourget, son ministre des transports Gaoussou Touré, et l`ancien pilote d’Houphouët Boigny, le Général Abdoulaye Coulibaly, pour finaliser l`achat d`un Grumman présidentiel pour ses déplacements.
Coup de l’achat : 10 millions d`euros, soit 6,55 milliards FCFA. Le grumman de Ouattara devait en principe atterrir hier 26 juin à l’aéroport Félix Houphouët Boigny d’Abidjan avec à son bord le général Coulibaly.

La Côte d`Ivoire dispose pourtant d`un Grumman que le président Laurent Gbagbo utilisait pour ses déplacements, lequel est immobilisé depuis décembre 2010 à l’aéroport de Bâle-Mulhouse, à la demande de Ouattara. Lequel pour des raisons superstitieuses refuse de l’utiliser, préférant dilapider l’argent du contribuable ivoirien dans des dépenses de prestige.

Serge Touré

Source: ivoirebusiness.net

undefined: undefined »

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :