Publicités
La pluie inonde Abidjan : Yopougon coupée du reste de la ville, deux morts !

La pluie inonde Abidjan : Yopougon coupée du reste de la ville, deux morts !

IMG_0026.jpgPublié le samedi 25 juin 2011 |Le Patriote
La saison pluvieuse bat son plein à Abidjan. Les populations se sont réveillées sous les eaux. Une forte pluie s’est abattue sur le District d’Abidjan dans la nuit du jeudi à hier vendredi. Inondant ainsi la plupart des quartiers de la capitale économique. Les sous -quartiers de la Riviera 2 et 3, le carrefour Bonoumin ressemblaient fort bien à une  »lagune artificielle ». Aucun automobiliste ne pouvait s’y aventurer.


 Au carrefour de la Riviera 3, l’eau avait atteint un niveau effroyable. Tous les magasins situés sur le long de la voie publique étaient fermés. Aucun passant ne pouvait s’y aventurer au risque de se faire noyer. Dans la commune de Yopougon, le spectacle était encore plus désolant. Au quartier millionnaire, des habitations ont été inondées. Bilan : 2 morts selon les responsables de l’Office Nationale de la protection Civile (ONPC). En plus de ces victimes, les eaux ont complètement coupé la  »voie expresse » de Yopougon, précisément vers le Banco. Difficile de quitter cette commune pour se rendre à Adjamé, ou au Plateau. Une dizaine de véhicules y ont « pété » leur moteur. Ça a été un véritable calvaire pour les populations. Les plus téméraires se déchaussaient et pataugeaient dans l’eau pour pouvoir s’effrayer un chemin. Le Directeur général de l’ONPC le Général Kili Fagnidi Fiacre a dépêché une équipe sur le terrain pour évaluer la situation. Selon lui, c’est le retour des  »Fanicos » au Banco qui est en partie à la base de cela. « L’année dernière nous les avons chassés, et nous avons débarrassé le site où ils lavaient les linges sur des vieux pneus et l’eau circulait librement. Malheureusement, ils sont encore revenus sur le même site », a-t-il expliqué. Avant d’ajouter qu’un travail immense doit être fait en collaboration avec les ministères techniques pour éviter ce genre d’inondation sur la  »voie express’ de Yopougon. 



Anzoumana Cissé


Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :