Publicités
CÔTE D’IVOIRE-DES JOURS PLUS SOMBRES S’ANNONCENT. DÉCRYPTAGE.

CÔTE D’IVOIRE-DES JOURS PLUS SOMBRES S’ANNONCENT. DÉCRYPTAGE.


DECRYPTAGE
Un malaise profond secoue les Frci( les frères cissé) qui risque de créer de nouvelles violences dans le pays. en réalité, les chefs n’ont aucune emprise sur leurs hommes. Ces combattants réclament une prime allant de 500 000 à 5 millions de F CFA par personne qui leur aurait été promise par Ouattara.


La guerre des Com-zones …fait rage. Chaque chef de guerre protège son territoire et ses intérêts. Rien que dans la commune d’Abobo, ce sont au moins de 200 commandants qui cohabitent, dans un climat de méfiance généralisée. Des tirs nourris à l’arme lourde troublent régulièrement la quiétude des populations des différentes communes d’Abidjan, se soldant parfois par des pertes en vies humaines tant dans les rangs des Frci que des civils. Comme l’atteste les affrontements dans la base navale de Locodjoro, ayant occasionné la mort du « lieutenant Yéo Doh ». Des attaques sont menées contre des cibles militaires.

Les risques d’embrasement sont plus perceptibles au niveau des communes d’Abobo et d’Anyama. Dans cette dernière circonscription, règne le commandant de zone Bauer, un proche de feu IB. Depuis quelques temps, il a été intimé à Bauer de répartir ses éléments sous le commandement des principaux chefs de guerre. Une proposition qui n’a plu au dernier, qui selon nos informateurs, a mis quiconque au défi de vouloir le désarmer de force. Selon des indiscrétions, ce combattant n’a pas encore digéré l’assassinat de son mentor et est préparé à toute éventualité. C’est une véritable poudrière à ciel ouvert. Cette situation fait que Ouattara est constamment, et s’est vérifié, au Sénégal.

Frotowoulé Soumani

Par thruthway
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :