le sécurité n’est toujours pas rétablie à Abidjan. Les attaques et les cambriolages se multiplient sans que les Frci, maintenant en charge de l’ordre n’y fassent grand chose. La police et la gendarmerie sont absentes et l’insécurité reste importante, obligeant les forces militaires françaises à continuer à intervenir dans la ville rapporte Le Temps qui ajoute en citant un homme d’affaire français « Rien ne marche actuellement. Il n’y a pas de sécurité à Abidjan. Aucun investisseur au monde ne peut investir dans un tel pays ». La situation est telle que récemment ce serait même le patron du renseignement militaire ivoirien qui se serait fait braquer sur le boulevard Giscard d’Estaing.

undefined: undefined »

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.