Publicités
Obama ordonne qu’aucune information sur la situation périlleuse de la centrale nucléaire du Nébraska ne soit divulguée

Obama ordonne qu’aucune information sur la situation périlleuse de la centrale nucléaire du Nébraska ne soit divulguée

 Je rappelle l’incident de la centrale Pickering, en Ontario (Canada), qui a passé comme un coup de vent dans les médias en mars dernier … http://www.radio-canada.ca/regions/Ontario/2011/03/16/003-pickering-fuite-centrale.shtml

Selon un rapport de l’Agence de l’Énergie Atomique russe (FAAE), l’administration Obama aurait ordonné un silence médiatique concernant la catastrophe qui est en train de se produire à la centrale nucléaire de Fort Clhoun, au Nébraska. 

Ce rapport dit que la centrale aurait un très important problème du système de refroidissement des barres de combustible, depuis qu’elle a été inondée par le déluge historique de la Rivière Missouri (vers le 7 juin). Omaha Public Power District, propriétaire de la centrale, indique sur son site internet qu’il n’y a pas d’alerte de niveau 4, comme certaines « rumeurs » le prétendent [cette alerte a été donnée par Arnie Gunderson, ingénieur nucléaire, le 14 juin]. Les scientifiques russes répondent que l’incident de la centrale du Nébraska, conformément aux règlementations qui régissent tous les sites nucléaires du monde, devrait être à un niveau 4 d’alerte et que tous les citoyens américains devraient savoir ce qui se passe puisque ça pourrait être la plus grande catastrophe nucléaire sur le territoire américain!

Source:
Conscience du peuple
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :