Le président burkinabè a lâché son «parrain» libyen. Pourtant, entre Compaoré et Kadhafi, c’est une vieille histoire d’amour


Lire la suite
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.