Publicités
Les soldats de Ouattara prennent en otage l’usine Solibra de Yopougon

Les soldats de Ouattara prennent en otage l’usine Solibra de Yopougon

Un groupe important de miliciens d’Alassane Ouattara ont pris en otage mardi matin, durant 1 heure d’horloge, le personnel de l’usine Solibra de Yopougon, ont constaté plusieurs témoins présents sur le site dans la zone industrielle.

Solibra Treichville – Getty Images

Selon les témoignages recueillis par téléphone, les FRCI ont bloqué les entrées et sorties de l’usine empêchant tout mouvement de véhicule. « Les véhicules de livraison ne pouvaient pas sortir à cause de leur blocus », a soutenu un témoin.


En fait, les éléments (parfaitement contrôlés) de l’armée de Ouattara ont fait irruption dans l’usine pour réclamer de l’argent au directeur de l’usine en contrepartie, selon eux, de 4 semaines de «sécurisation de l’usine».

A en croire, un de nos informateurs, l’usine a des vigiles qui assurent sa sécurité. En outre, selon eux, personne ne sait qui les a invités à faire la sécurité de l’usine. Ce sont des travailleurs tétanisés qui ont dû arrêter le travail pendant le temps qu’a duré la prise en otage.

« Au début, ils se promenaient avec leurs armes dans l’usine, sur le site de production. Nous leur avons demandé de se retirer. Ce qu’ils ont accepté mais ils se sont positionnés juste à l’entrée de l’usine », assure un interlocuteur.

En fait, selon des sources concordantes, c’est depuis vendredi que des éléments de l’armée privée de Ouattara menacent de bloquer l’usine si le directeur ne leur remettaient pas de l’argent en contrepartie du travail de sécurisation que personne ne leur a demandé de faire.

«Finalement, après discussion avec le directeur de l’usine, ils se sont retirés sans qu’on ne sache s’ils ont eu gain de cause ou pas », affirme une de nos sources.



Source: Abdoulaye Villard Sanogo – Notre Voie
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :