par La Majorité Présidentielle Gbagbo, jeudi 16 juin 2011, 21:29
 L’épée de Damoclès continue de s’abattre sur des personnes ayant participé de près ou de loin à conforter Laurent Gbagbo. En effet, après une première liste de 148 personnes publiée en mai dernier, une autre liste le 08 juin dernier, le Procureur Simplice Kouadio Koffi vient d’ordonner le gel des avoirs de 06 personnes. Jusqu’à nouvel ordre, tous mouvements financiers sur leurs comptes bancaires sont gelés. Au nombre de ces personnalités, figurent des hauts responsables de Petroci (Société nationale d’opérations pétrolières de Côte d’Ivoire), le Directeur général de l’Anac (Autorité nationale de l’aviation civile) et le secrétaire général du Comité National de Télédétection et d’Information Géographique (Cntig). Le Conseil de l’Union européenne vient donc de renouveler les mesures restrictives à l’encontre de ces personnes. D’où la réquisition du 14 juin du Procureur de la République à l’endroit des 06 personnes.

l Issiaka Sangaré (Drh Petroci)

l Touré Amadou (Petroci)

l Adjé Roland (Directeur financier et comptable de Petroci)

l Ouattara Bakary (Petroci)

l Jean Kouassi Abonouan (DG Anac)

l Djamat Dubois Marcel (SG du Cntig)

Une précision concernant la liste publiée le 08 juin dernier, est relative au lieu exact de travail d’une personne citée dans la liste des 97. Il s’agit de Lia Bi Valentin, en fonction au Paa (Port autonome d’Abidjan) et non à la Sopie (Société d’opération ivoirienne d’électricité).


Le malheur de ce monsieur est d’avoir fait tourner l’aéroport
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.