LE CAMP OUATTARA GEL LES AVOIRS DE 97 PROCHES DU PR. GBAGBO EN PLUS DES 148.

Le procureur de Ouattara vient d’ordonner le gel des avoirs de 97 personnes proches du président Gbagbo. Cette liste qui intervient après une première liste de 148 personnes publiée en mai dernier est composée de Préfets, sous-préfet, Directeurs d’administration, journalistes, présidents d’Associations de consommateurs, hommes en tenue, etc.


Le Conseil de l’Union européenne vient donc de renouveler les mesures restrictives à l’encontre de certaines personnes. D’où la réquisition le 08 juin du Procureur de la République.
Il s’agit de:


1 – SAM Etiassé, préfet d’Abidjan

2- Georges Gnaba Gnahoré Siaba, sous-préfet de Bingerville

3- Herman ABOA, journaliste

4- Benjamin Zahui, journaliste

5- Gogui Théophile, DG SOGEPIE

6- ANOI CASTRO (Enseignant)

7- Jean Yves Dibopieu, Président SOAP

8- SIDJIRI Bakaba, Directeur Palais de la Culture

9- YOH Claude, Journaliste

11- Mme Kouadio, DRH du Port 

12- LIABI Valentin (SOPIE)

13- Assie Florent

14- Gneheri Boizo Christophe (DGA du Port)

15- Claude Franck About, journaliste 

16- Mme BIOT Epouse Koua Bernadine 

17- Zadé Bouazo Michel

18- Sépou Kacou Anasthasie Laure,

19- Dandan Pierre

20- Gnekré, Joseph Ley Thiérry

21- Tihi Kpao Victor

22- Kouamé Bi Bli Robert

23- N’Guessan Ahepka André

24- Takassi Francis

25- Traoré Massiafi

26- Atsé Atsé Jean Claude

27- Néa Kipré (Enseignant)

28- Koné Harouna (Ministère des Transports)

29- Zingoua Kouadio Franck (Economiste)

30- Abou Touré (Ministre de l’Economie et des Finances)

31- Guehi Blé

32- Lorougnon Maurice (Economiste)

33- Maître Laoune Koita (District d’Abidjan)

34- Achy Valentin (Primature)

35- Kouamé Oi Kouamé Bernard (Ingénieur)

36- Mobio Kouedan Roger

37- Coulibaly Yacouba (Ministre de l’Economie et des Finances)

38- Coulibaly Nadia Epouse Dao

39- Gnahet Jacques (Ministère de l’Intérieur)

40-Ahekpa André (Ministre de l’Industrie)

41- Doukoua Godé

42- Assi Agnan Crepin

43- Toba Blaise

44- Ahouti André Désiré

45- Dago Djahi Lazare

47-Aké Ehouo Joel

48- Deby Dalli Gbalawoulou (journaliste)

49- Lahoua Souanga Etienne (journaliste)

50- Poble Chantal Epouse Golie (Magistrat)

51- Bohui Koué Armand

52- Béonaho Amos (Journaliste)

53- Allali N’Goran

54 – Assi Adon Amedée

55- Kokoré Kouassi

56- Gaudet Saturin

57- Adjehi Ztayé 

58-Brou Komoé Marius

59- Dedi Seri (Enseignant)

60- Kacou Jacques (Ministre de l’Equipement)

61- Mme Kassi Marie-Odile

62- Beni Koffi (Ministère de l’Economie et des Finances)

63- Soro Seydou (Ministre de l’Agriculture)

64- Doin Doh Urie

65- Koudou Djagoran Constant 

66- Mme Apia Née Kouassi Ahou Sophie

67- Fian Albert

68- Bancouly Yapi Jean Marcelin

69- Adja Kouassi Jules

70- Mme Bako Epouse Likikouet Odette Sauyet

71- Hubert Oulaye

72- Alexandre Assemian

73- Ble Lavry (DGA Trésor)

74- Zagbaï Tapé Arnaud (BNETD)

75- Ouattara Sié (Ministre de l’Economieet des Finances)

76-Manou Dadjet (Ministère des Mines)

77- Kipré Gnongbo (Ministère de l’Industrie)

78- Touré Aboubacar (Ministère des Mines)

79- Kodei Gnahoré (Ministère de l’Industrie)

80- Réné Déoni-Segui (Enseignant)

81- Assemian Alexandre Clovis (Cabinet 1er Ministère)

82- Michel Hebert (DG Commium)

83-Nizar Dahoul (PCA Commium)

84- Kacou Guibehi (payeur general du Trésor)

85- Antoine Nimba Kocounseu (agent comptable central des dépôts du trésor)

86- Jacques Assahoré Konan (agent comptable de la dette publique)

87- Hien Charlemagne (C.I.E)

88- Djama Pierre Edmond Jacques (Magistrat)

89- Mousso Gnamien Paul (Magistrat)

90- Tayoro Franck Timothée (Magistrat)

91- Zahui Marcelin (D.G de l’ex –CECEP nouvellement CNC)

92 – A. Félix Tyeoulou –Dyela (Ex-Secrétaire Général du Gouvernement)

93- Mme Abadi Blandine (ex-Secrétaire Général Adjoint du Gouvernement)

94- Mme Dogbo Dobli Esther Desirée (ex-Secrétaire Général Adjoint du Gouvernement)

95- Nokou Ange (Chef de service communication Gendarmerie Agban)

96- Gnahoré Akaï (Adjudant Chef à la Présidence)

97- Nassa Dakoury (Préfet de Yamoussoukro)

Les banques et établissements financiers de Côte d’Ivoire ont été invités à empêcher tous mouvements financiers sur les comptes bancaires appartenant aux personnes ci-dessus mentionnées et d’interdire jusqu’à nouvel ordre toutes transactions sur les actions, obligations et autres titres détenus par lesdites personnes.


Par thruthway
Publicités