Vendredi 10 juin 2011

DEPUIS LE 11 AVRIL NOUS DENONCONS LES TUERIES ET LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE SE TAIS COMME UNE CARPE. PARCE QUE ELLE A VOULU CE QUI ARRIVE.
ON A PERDU LES 350 PERSONNES ENFERMEES DANS LA STATION LUBAFRIQUES DE YOPOUGON. VOILA QUE L’ON VIENT D’APPRENDRE QUE DEUX CONTENAIRES DE CORPS VIENNENT D’ETRE RETROUVE DANS LA COMMUNE DE YOPOUGON FIEF DU PRESIDENT KIDNAPPE LAURENT GBAGBO.

Source:http://afrohistorama.over-blog.com

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.