Catégorie :

11 AVRIL-11 JUIN 2011 IL Y A 2 MOIS, L’ARMÉE FRANÇAISE RENVERSAIT GBAGBO.

« Ne me tuez pas! ». Ce sont les premiers mots qu`aurait prononcés le président ivoirien Laurent Gbagbo quand ses tombeurs sont allés le chercher, lundi 11 avril, en sa résidence d`Abidjan bombardée, toute la nuit du dimanche à lundi, par les hélicoptères de guerre, français et onusiens. Sur les conditions et Continuer la lecture

Publicités
Publié le