Les Ivoiriens on le sait aiment rire. Ils rient de tout et même des situations les plus tragiques ,tout simplement parce que le rire a une fonction thérapeutique,c’est une forme de catharsis qui pertmet d´oublier un tant soit peu la douleur du moment. Parmi les nombreux sujets qui suscitent le fou rire en ce moment en Côte d´Ivoire celui des FRCI (forces républicaines de CI) retient mon attention.

En effet ,les Ivoiriens pour se moquer de cette nouvelle armée d’un autre âge ont trouvé l´ingénieuse idée de la baptiser ” FRÈRES CISSÉ” qui est une sorte de définition en extension du sigle FRCI. (FR=FRÈRES et CI=CISSÉ).Mais bien ignorant qui croit que cette appelation est anodine et sans intérêt. C´est en réalité un humour caustique qui cache bien des réalités.

La premiére réalité que revéle cette appelation,c’est que cette nouvelle armée est constituée à 80 % au moins de ressortissants du nord qui ont en commun la même langue(le malinké) ,la même histoire et sont issus pour la plupart de la même famille .De par ce fait ,cette armée ressemble fort bien à ces nombreuses compagnies de transports que nous connaissons en CI: sylla frères,cissé frères etc.,d’où l´appelation “Frére Cissé”.

La deuxiéme réalité c’est que cette armée est essentiellement constituée d´analphabetes dozos et autres petits coxer d´Adjamé. Tenez ces deux histoires qui sont loin d´être dróles:
à un feu,un “frere cissé” arrête une voiture et demande ses piéces au conducteur. Celui-ci fouille dans sa poche et sort une ordonnance médicale qu´il tend au militaire qui ne sait ni lire ni parler francais. celui-ci tend le bout de papier á un autre un peu plus intellectuel certainement . Après vérication il dit à son collègue en malinké ” A KOULA KOULA LÓ” c´est à dire que la pièce (ordonnance médicale qu´il prend pour une pièce d´identité) est correcte.

Selon une autre histoire c´est un passeport que tend un passager au militaire qui visiblement découvre pour la premiére fois ce type de document. Après l´ avoir feuilleuté,il demande au chauffeur “chauffair ,c´est donc cartdenté de tous les passagers alors ?” “oui ” répond le chauffeur.”bien roulez” dit le militaire.

Ce que nous devons retenir à la lumière de ce qui précéde,c´est que quand dans un pays, l´ armée cencée être le fait de professionnel est dans les mains d´analphabétes,lorsque l´armée qui devrait protéger le peuple devient son bourreau,lorsque cette même armée est constituée dans sa grande majorité de gens de la même region et de la même ethnie alors il y a lieu de s´inquiéter véritablement.L´inquiétude devient encore plus grande quand on confie la restrucuration de cette armée á la France qui n´est plus un pays ami. S´il est vrai que le poisson pourrit toujours par la tête alors nous pouvons dire que cette armée est à l´image de son chef suprême.

Edouard Yro Gozz
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.