En introduction Qu’est-ce RASCOM 1 ?:Le système RASCOM offre une vaste gamme de services à l’ensemble de la communauté des télécommunications, depuis les opérateurs de réseaux de télécommunication (TELCOs), qu’ils soient publics ou privés, jusqu’aux sociétés de diffusion de programmes audio et vidéo.Créée en 1992, l’Organisation régionale africaine de communication par satellite (RASCOM) a pour mission de concevoir, mettre en oeuvre, exploiter et entretenir le secteur spatial du système de télécommunication par satellite de l’Afrique et traduire en services et outils pour l’intégration africaine, toutes les possibilités offertes par les satellites eny associant, si nécessaire, toute autre technologie appropriée.
Trois grandes classes de services sont offerte : Les services de téléphonie intégréeces services spécifiques au système RASCOM permettent de réaliser l’accès universel aux services de téléphonie, de télécopie, transmission de données, accès internet, réception audio/vidéo Grâce à des réseaux de petits terminaux satellites, les zones rurales et périurbaines se voient enfin dotées de l’infrastructure vitale permettant d’offrir à tous et à un très faible coût l’accès aux services de communication Les services de commutation à faible débitces services, permettant une interconnexion directe à la demande pour des échanges à faible ou moyen débit entre tout point du continent Africain et avec l’Europe et le Moyen Orient, sont particulièrement adaptés à l’acheminement du trafic interurbain et aux liaisons internationales à faible densité de trafic Les services de location de transpondeursces services, offerts à des coûts de location très compétitifs, permettent l’établissement d’artères à haut débit, la diffusion de programmes audio et vidéo, le support d’applications telles que la télémédecine, le téléenseignement, etc…
La date prévue pour le lancement du tout premier satellite de RASCOM est fixée en mars 2006.Site web de RASCOMJean-Paul Pougala 1-Premier satellite Africain RASCOM 1C’est la Libye de Kadhafi qui offre à toute l’Afrique sa première vraie révolution des temps modernes : assurer la couverture universelle du continent pour la téléphonie, la télévision, la radiodiffusion et de multiples autres applications telles que la télémédecine et l’enseignement à distance ; pour la première fois, une connexion à bas coût devient disponible sur tout le continent, jusque dans les zones rurales grâce au système par pont radio WMAX.
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.