Un scientifique de la NASA associe un lien entre l’augmentation de l’activité solaire (éjections de masse) et les alignements planétaires. Cette « découverte » (connue par le milieu scientifique depuis longtemps probablement) pourrait-elle signifier que la science serait en mesure de prévoir les phénomène météorologiques extrêmes et les tremblements de terre, conformément à certaines autres études scientifiques qui relient les alignements des planètes, la forte activité solaire et la manifestation d’extrêmes climatiques? Il s’agit de relier tous les points pour constater que les scientifiques savent que tous les phénomènes sont intimement reliés et sont, par le fait même, prévisibles jusqu’à un certain point.
Voici le lien de l’étude en question, endossée par un chercheur de la NASA:

www.warwickhughes.com

Source: Conscience du peuple

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.