Côte d’Ivoire / Le chef de l’ONUCI reçoit les rois et chefs traditionnels

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 1er juin 2011/African Press Organization (APO)/ — Le Représentant spécial du secrétaire général des Nations unies pour la Côte d’Ivoire, Y J Choi a reçu mardi 31 mai 2011, une délégation du Conseil supérieur des Rois et Chefs traditionnels de Côte d’Ivoire, conduite par sa Majesté, Agnini Bilé II, Roi du Djablin, venue lui exprimer reconnaissance et gratitude pour « avoir sauvé la démocratie dans le pays ».

Le Secrétaire général et porte-parole du Conseil, Nanan Dodo Ndepo Didas, a rendu un vibrant hommage appuyé au chef de l’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire dont il a salué et loué la patience, l’endurance, l’abnégation et le courage, « face aux difficultés de tous ordres qui se sont faites jour lors du 2nd tour de l’élection présidentielle ivoirienne ».

« Malgré toutes les pressions venues de toutes parts, vous avez tenu bon et la victoire des urnes qui est celle du peuple a sauvé la démocratie en Côte d’Ivoire », a-t-il indiqué. Rappelant les nombreux actes de développements posés par l’ONUCI notamment la mise à disposition des moyens logistiques pour permettre aux Rois et Chefs traditionnels de se déplacer et de rencontrer leurs homologues, le porte-parole a aussi fait cas de nombreux séminaires de formation à l’attention des membres du Conseil.

Le Représentant spécial, a, de son côté, estimé que la Côte d’Ivoire était sortie de la crise postélectorale grâce au dévouement et au travail du peuple ivoirien. Il a indiqué que les défis à venir étant énormes, notamment la sécurité, la réconciliation nationale et la relance économique ainsi que les élections législatives et réitéré l’appui de l’ONUCI.. « L’ONUCI est prête à travailler avec vous pour relever tous ces défis », a-t-il souligné.

Intervenant sur la question sécuritaire particulièrement à Abidjan et dans l’Ouest, le Commandant de la Force de l’ONUCI, le Général Gnakoudé Béréna, a appelé les rois et Chefs traditionnels à jouer leur partition en sensibilisant les personnes détentrices d’armes à les déposer auprès des autorités compétentes, dont l’ONUCI. « La sécurité est une affaire de tous et l’insécurité à Abidjan et dans l’ouest est due au fait que beaucoup d’armes circulent entre les mains de personnes qui ne devraient pas les avoir », a expliqué le Général Béréna avant de demander aux hôtes de M Choi d’aider afin que le nombre d’armes diminue sensiblement.

L’appuyant dans ce sens, la Directrice de la Division du Désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR), Sophie Da Camara, a souligné le rôle important des Rois et chefs traditionnels pour le retour des miliciens à la vie civile. « Nous comptons sur votre soutien pour encourager les miliciens à sortir de la clandestinité et à retourner à la vie civile », a-t-elle plaidé.

A fin de la rencontre, les participants ont unanimement exprimé leur souhait de vouloir travailler ensemble pour le retour définitif de la paix en Côte d’Ivoire.

SOURCE

Mission of UN in Côte d’Ivoire

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.