Descente des FRCI au lycée classique d’Abidjan
La réconciliation tant proné par le pouvoir en place ne sera pas pour demain vu les actes que posent les soldats FRCI. A leur arrivée, ceux-ci ont lancé une grande battue pour débusquer les étudiants et les mettre hors d’etat de nuire car selon eux se seraient les principaux supporters de Gbagbo. Non contents d’avoir exterminé les étudiants, saccagés les locaux et les amphis des Universités d’Abidjan, les campus universitaires, qui sont devenus des champs de ruines, les FRCI de Ouattara ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. Ceux-ci ont mis le grappin sur les lycées et collèges.
En effet des informations nous sont parvenues que les FRCI ont decidé d’arrêter tous les élèves fescistes des lycées et collèges. Pour cela, les soldats FRCI en tenus bigarées avec des acoutrements qui laissent à desirer ont decidé de faire des descentes dans ces établissements et aux heures de cours. Hier le lycée classique d’Abidjan a vu ses cours pertubés par l’arrivée de ces soldats d’un autre age qui ont emporté des élèves qu’ils soupçonnent d’être militants de la FESCI (Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire) accusés de pro-Gbagbo.
Après la fermerture de l’université et ces actes qui visent à mettre en mal l’éducation en Côte d’Ivoire, nous nous posont la question de savoir si ce pouvoir a decidé de sacrifier l’école Ivoirienne.
Kacou vana
source : abidjandirect.ne
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.