Author:infodabidjan

Cet individu n’est pas sérieux. Il accuse déjà Laurent Gbagbo de criminel. Il le fait sciemment, question de se donner une virginité par rapport aux massacres qu’il a perpétrés en Côte d’Ivoire, depuis qu’il a été à la tête de la rébellion en 2002. Cet homme dont les lèvres dansent mapouka en parlant est un grand démon. Quel gouvernement français peut admettre qu’un économiste comme Dominique Strauss Kahn vienne avec une rébellion armée en France, sans que le président français, garant de la défense du territoire français ne puisse pas réagir ?

J’avise une fois de plus le peuple africain digne et celui de la Côte d’Ivoire en particulier, de bien vouloir faire attention avec ce monsieur. Il est dangereux pour tout africain qui ose se lever pour défendre la dignité et l’indépendance de l’Afrique.

En dehors de certains africains corrompus, tout africain sérieux doit savoir que les crimes qu’on impute au président Laurent Gbagbo, sont ceux uniquement d’avoir remporté l’élection présidentielle en 2000 et en 2011 et travaillé pour la souveraineté de la Côte d’Ivoire. Tous les assassins en Côte d’Ivoire, soutenus par d’autres assassins du monde, c’est-à-dire Sarkozy et Obama, Ban Ki Moon et Choi Young, n’en veulent à Laurent Gbagbo que parce qu’il a été sévère en préservant les intérêts de la Côte d’Ivoire au bénéfice des Ivoiriens.

L’Occident a tant joué avec la vie des peuples africains qui veulent se développer à leur manière.

Les gens comme Ouatara sont des piètres personnes, vieux jusqu’aux bouts des ongles et, leur souci n’est que celui de servir l’occident pour des petits intérêts personnelles.


Voilà un pur criminel qui n’a pas honte d’aller quémander des ballons d’oxygène au G8.

Qu’est ce que ça veut dire l’aide du G8 ? C’est de l’argent à prêter à Ouattara de manière à bien asphyxier l’économie de la Côte d’Ivoire. Ce n’est pas de l’argent donné cadeau, comme dit souvent le comédien de mon quartier à tous ceux qui passent par son avenue qui longe jusqu’au grand magasin où les gens vont s’approvisionner en vivres de tout genre moyennant bien sûr de l’argent.

Ouattara a gagé toutes les ressources de la Côte d’Ivoire. Et, vivant de dettes à rééchelonner tout au long de son mandat, cette lourde dette atteindra des générations futures qui s’étonneront de voir comment la Côte d’Ivoire est vendue aux occidentaux. Voilà un autre crime comptable à ce vieux démoniaque Ouattara, après le crime de sang qui est visiblement inoubliable depuis qu’il a commencé à faire sa rébellion en Côte d’Ivoire en 2002.

Ouattara n’a même pas honte de larguer du mensonge au monde, sur Laurent Gbagbo.

Là où force domine, raison n’a point de lieu. Lorsqu’un imbécile est soutenu par des grandes puissances criminelles, les crimes de l’imbécile sont bien couverts, et, lorsque l’imbécile se regarde dans le miroir, il se dit qu’il est beau, bien heureux, sans faute, sans souci, sans remord. La joie, le bonheur, les honneurs le comblent comme un ange descendu du ciel.

Que Ouattara l’économiste, accusant Laurent Gbagbo de criminel, sache définir stricto sensu ce qu’on entend vraiment par crime.

Voilà Ouattara, un criminel de haute facture, fait danser ses lèvres en accusant Laurent Gbagbo de criminel, alors que le vrai et le redoutable criminel, c’est bien lui-même Ouattara.

Il parle des morts de la Côte d’Ivoire à travers l’interview qu’il a accordée à Europ 1, en donnant le nombre de 3000. Alors, Ouattara veut nous faire croire que c’est Laurent Gbagbo qui a tué 3000 ivoiriens ? Ouattara est un grand menteur.

Déjà pendant le bombardement de l’armée française, le nombre de morts s’élevait déjà à 3000. ET le génocide perpétré par Ouattara à Douekué ? Il n’y a eu qu’un seul mort ? Non, Ouattara doit être arrêté. Il est coupable de génocide et de crime contre l’humanité. Cela est clair et que Ouattara arrête de divertir les Ivoiriens et les Africains.

Par un simple jeu, si aujourd’hui, l’on présentait deux photos-poster dans les rues des villes africaines et même européennes, puis en posant une question aux passants pour savoir : entre Laurent Gbagbo et Ouattara, qui est le criminel ? Nombreux seront surpris de constater que Ouattara sera vite désigné comme un vrai bon criminel. N’en doutez pas de cette certitude.

Savez-vous pourquoi ?

Rien qu’en regardant le visage de Ouattara, rien qu’en l’écoutant parler, rien qu’en regardant comment ses lèvres planent et se recourbent en parlant, Ouattara fera plus peur aux bébés Blancs et des bébés Noirs, comme une créature monstrueuse devant eux (bébés).

Je peux m’amuser à poser une question : Marine Le Pen est avocate, avant d’être politique, elle connaît donc le droit. Pensez-vous qu’elle est contre Ouattara en disant fermement que les crimes de Ouattara ne sont pas à démontrer, Ouattara est bel est bien criminel.

Eh oui ! Les Africains, voire les européens épris de paix, attendent la Cour pénale internationale de pied ferme sur la situation qui a prévalue en Côte d’Ivoire.

Par ailleurs, l’image de criminels gentils et de criminels méchants en Afrique, n’émane pas d’un africain, c’est bien les français qui l’ont employée, car nombreux sont ceux qui se demandent comment et pourquoi peut-on indexer Laurent Gbagbo alors que le vrai criminel c’est bien Ouattara ?

Mes chers lecteurs, sans exagérer, les Français aiment des gens qui trahissent l’indépendance, les libertés, et la souveraineté des peuples africains.

SéKou Touré a été haï par de nombreuses autorités françaises, en commençant par De Gaule, parce que Sékou Touré a dit non. Bien que Sékou Touré ait pu faire des erreurs, toutefois, la France et ses criminels dirigeants a tant emmerdé le brave Sékou Touré.

Tandis que des gens comme Senghor, Houphouët, Bongo ou son prédécesseur Léon Mba, se sont fait enculé par Dé Gaulle, comme des petits voyous en donnant tout à la France au détriment de leurs peuples respectifs.

Pour ainsi revenir au cas Ouattara, l’on ne voit pas ce qu’il fera pour la Côte d’Ivoire. Cet individu n’est là que pour faciliter le pillage économique en Côte d’Ivoire.

D’ailleurs, tout en parlant de la réconciliation, Ouattara continue à donner la mort aux partisans de Laurent Gbagbo.

Tant que ses conseillers français lui diront baisse ta culotte, Ouattara s’exécutera. Emprisonne Laurent Gbagbo à vie, cet individu de Ouattara s’exécutera toujours.

Cependant, tout fils d’Afrique ne peut pas oublier que Laurent Gbagbo est un homme d’État qui n’a su que lutter pour l’indépendance et la souveraineté de son pays, c’est ça le crime.

Toutefois : « les hautes herbes auront beau noyer les pintades, mais n’arriveront jamais à étouffer leurs cris».

Gervais Mboumba, militant des droits de l’homme

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.