Une publication de Jean-Philippe Martini

Alassane Dramane Ouattara : Premier ministre 1990 – 1993
Pays non divisé, pas de guerre, pas d’embargo, pas d’occupation militaire de l’étranger, Houphouët Boigny sur son lit d’hôpital (Ce qui veut dire seul à la commande). Bilan :
1) Croissance du PIB: de -1,2% à -0,4%
2) Recettes Fiscales: de 573,4 milliards à 451,16 milliards soit une baisse de 20%
3) Déficit des Finances Publiques: 3% du PIB

4) Volume de la Dette intérieure (arriérés fournisseurs): 378,4 milliards

5) Paiement de la dette intérieure: 59,23 milliards/an (c’est une moyenne)
6) Dette extérieure: de 77,2% du PIB à 89,8% 7 Il a vendu toutes les entreprises d’état de la Côte d’Ivoire à 1euro symbolique aux amis de Chirac, Sarkozy …(Electricité, Eau, téléphone etc…)
SEM. Laurent Gbagbo : 2000 à 2010
Pays divisé en 2, guerre financeé par ADO selon Zakaria l’un des chefs rebelles, embargo, et occupation militaire des forces étrangères. Bilan :
1) Croissance du PIB: de -2,3% à +3,8% avec un atterrissage en 2010 estimé à + de 4%
2) Recette fiscale: de 1035,4 milliards à 1 795 milliards soit une progression de 73,42%
3) déficit des finances publiques: 1,5% du PIB
4) Volume de la dette intérieure: 132 milliards
5) Paiement de la dette intérieure: 237 milliards
6) Dette extérieure: 16% du PIB.

A vous de juger. Ici les chiffres parlent d’eux-mêmes. (Willie Aymone)

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.