Publicités
Côte d`Ivoire: Suite au tollé crée par les informations alarmantes sur une tentative d’assassinat de Laurent Gbagbo par les Frci, ses avocats l’ont enfin rencontré hier

Côte d`Ivoire: Suite au tollé crée par les informations alarmantes sur une tentative d’assassinat de Laurent Gbagbo par les Frci, ses avocats l’ont enfin rencontré hier



Laurent Gbagbo et son épouse Simone Ehivet Gbagbo ont été kidnappé le 11 avril 2011 par Licorne.

IVOIREBUSINESS – Dénouement heureux et subite que la réapparition du Président Gbagbo devant ses avocats jeudi soir à Korhogo. Ses avocats, qui étaient à Korhogo depuis lundi,désespéraient de le rencontrer. Mais hier, coup de théâtre: Laurent Gbagbo est apparu subitement devant eux le soir, amenés par les FRCI. RFI et l’Afp ont d’ailleurs passé l’information en boucle sur leurs canaux.


Les six avocats ont pu rencontrer pendant environ trois quarts d’heure leur client, détenu dans une résidence officielle à Korhogo, et étaient présents lors de son audition par le procureur de la République, Simplice Kouadio Koffi, a indiqué Me Habiba Touré par téléphone.
L’avocate a dénoncé le fait qu’elle et ses collègues, arrivés sur place lundi, n’aient pu rencontrer l’ex-chef d’Etat que juste avant son audition.
« On dénonce l’attitude des autorités ivoiriennes », « on nous a baladés », a-t-elle dit, fustigeant une « profonde atteinte aux droits de la défense ».
Cela confirme la thèse d’IvoireBusiness selon laquelle le Président Gbagbo n’était pas à Korhogo depuis plusieurs jours et qu’une tentative réelle d’assassinat était en préparation contre sa personne. Des milliers de messages ont d’ailleurs été reçus par la rédaction pour la féliciter de sa vigilance, pour l’exactitude de ses analyses, et pour lui attribuer la miraculeuse rencontre entre Gbagbo et ses avocats, le jour-même où le journal évoquait une tentative d’assassinat du Président Gbagbo et sa délocalisation à Abidjan pour de sombres desseins, notamment son assassinat.
La rédaction informe tous ses lecteurs qu’elle n’a fait que son travail et ne souhaite pas s’attribuer les lauréats de la rencontre jeudi entre Gbagbo et ses avocats, même si elle reste sensible aux messages de sympathie de ses lecteurs.
Nous y reviendrons.
Elsa
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :