Côte d’Ivoire: les crimes continuent dans l’ouest, selon une ommission d’enquête
ABIDJAN — Des crimes continuent d’être commis dans l’ouest de la Côte d’Ivoire, poussant des habitants à fuir cette région meurtrie par la crise post-électorale, a alerté vendredi la commission d’enquête internationale sur les violations des droits de l’Homme dans le pays.
« Des crimes réels ont été commis par les parties en présence et ça continue à être le cas. La preuve de cela: il y a encore des réfugiés qui fuient cette région », a déclaré lors d’une conférence de presse le Soudanais Suliman Baldo, l’un des trois experts de la commission.
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.