Ce reportage de la MSNBC rapporte que le gouvernement américain vient d’avouer avoir délibérément infecté des habitants du Guatemala afin de transmettre des maladies mortelles et ainsi, obtenir un échantillon d’études « in vivo »!  Ces expérimentation du Département  américain de la santé avaient pour but de tester la contagion de certaines maladies transmises sexuellement et les gens qui ont servi de « rats de laboratoire » n’en savaient rien.
Le sida a été créé en laboratoire et peut-être que ces pauvres gens ont servi à sa propagation…  Lire le livre « La guerre des virus », du Docteur en santé publique, Leonard Horowitz, diplômé de Harvard, pour une encyclopédie de preuves!
Hilary Clinton dit être désolée et indignée par ces pratiques non-éthiques, mais ce qu’elle ne dit pas c’est que ce type d’expérimentations n’ont jamais cessées d’exister…

 

Source:Conscience du peuple
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.