Voici une lettre qui s’adresse non seulement à l’Eglise de France,mais également de Suisse,église suisse sourde et aveugle ,drapée dans une arrogante indifférence.
On ne vois nul part ses apôtres et ses prophètes se manifester publiquement,ils sont trop occupés à prophétisés dans les salons? à « séminariser »,à enseigner de leur stérilité vide de sens?.

Comment vous le dire?,il faut le hurler?,le gouvernement de Sarkozy avec la complicité de Mr Ouattarra ont violer,tuer brûler,dépecer, buter,vos frêres,vos soeurs de Côtes d’Ivoire et d’autres qui méritent votre compassion.

Cela fait plus de trois mois que  ce blog est au service de la cause Ivoirienne vous pouvez voir que son compteur indique que 120 000 pages ont été lues,et il n’y a pas eu l’ombre d’une réaction,d’un commentaire venant de la Suisse….
Que doit on en déduire?: que les chrétiens suisses ne vont pas sur internet ou que la Côte d’Îvoire c’est trop loin,que cela ne se passe pas à la Chaux de Fonds,ni à Fribourg,ni à Neuchâtel,ni à Lausanne.

Nous n’avons pas,église suisse, le mandat et surtout plus la force de vous encourager à quoi que ce soit, ni  à partager notre indignation: vous pouvez continuer à roupiller.

Philippe Ehua



LETTRE OUVERTE À L’ÉGLISE DE FRANCE, par Michelle d’Astier de la Vigerie
recueilli par Michelle d’Astier de la Vigerie, lundi 9 mai 2011 | 3446 lectures | 45 commentaires

TOI, Église de France, qui a joué une prudente neutralité face à la tragédie qui se déroulait en Côte d’Ivoire, en préférant fermer tes oreilles et tes yeux, crois-tu que Dieu ne t’a pas vue ?
Toi qui te dis protestante, tu n’as même pas élevé une seule protestation officielle quand la Licorne a aidé les partisans de Ouattra, jamais désarmés malgré les promesses françaises faites au Président Bagbo en 2004, à massacrer des civils et des enfants de Dieu

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.