Publicités
URGENT : N’OUBLIONS PAS LES PRISONNIERS DE OUATTARA

URGENT : N’OUBLIONS PAS LES PRISONNIERS DE OUATTARA

par Toussaint Alain, mercredi 18 mai 2011, 23:00
Ce mail pour rappeler à toutes et à tous le calvaire QUOTIDIEN de nos amis et frères qui croupissent dans les prisons d’Alassane Ouattara aux quatre coins de la Côte d’Ivoire depuis le 11 Avril 2011. Faisons de notre mieux pour alerter l’opinion internationale et toutes les organisations de droits de l’homme. Il y va de leurs vies :
  • Les collaborateurs militaires du PR  Gbagbo Laurent (gardes du corps, Aide de Camp…)  sont enfermés dans des containers au soleil, ils sont quotidiennement battus et privés de soins ; plusieurs d’entre eux sont malades.  
  • Mr Aboudramne Sangaré, 2ème Vice-Président du Front Populaire Ivoirien (FPI), est Asthmatique sévère. Il n’a plus accès à ses médicaments.  

  • Kuyo Téa Narcisse, Chef de Cabinet du PR Gbagbo, malgré deux balles reçus dans le pied n’a pu voir un médecin.
  • Michel Gbagbo fils du PR Gbagbo est tombé malade suite à des mauvais traitements ,il n’a même plus ses lunettes qui ont étés brisés lors de l’assaut de la résidence de son père.
  • Le Premier Ministre AFFI N’guessan à été copieusement battu au motif qu’il n’avait pas le droit de faire une conférence de presse, il n’a plus de lunettes de vue.
  • On n’a plus de nouvelles de Mme Bro Grébé présidente des femmes patriotes, ni des conditions de son incarcération.
  • TOUS LES JEUNES qui sont soupçonnés d’être DES SYMPATHISANTS du Président Gbagbo sont  systématiquement arrêtés et emprisonnés, certains sont conduits vers des destinations inconnues.
  • A cela s’ajoutent humiliations, brimades, violations permanentes de leurs droits et les difficiles conditions d’incarcération (manque de nourriture, de médicaments, de lieux pour dormir et pour l’accomplissement des besoins naturelles, promiscuité…).
  • Avez-vous ce film qui circule sur internet montrant Michel Gbagbo obligé de se mettre à genoux pour parler à un géôlier et le PM Affi N’Guessan obligé de faire profil bas et de se laisser rabrouer ?
  • Alertons le maximum de personnes sur les difficiles conditions de vie de nos camarades.
Ecrit par « ma côte d’ivoire« 
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :