Sexe-Crime-Argent
Tels sont les leçons à retenir du quinquennat de Sarkozy en France. Que de scandales depuis que cet homme a accédé à la magistrature suprême en France ! Le racisme et l’islamophobie clairement affichés par le régime du Président français ont disloqué le tissus social à tel point que les français noirs et blancs n’arrivent plus à se regarder dans les yeux. La confiance à voler en éclats de verres déchiquetant les bons souvenirs du passé ; la solidarité est partie faire trois petits tours chez le diable, – à chacun ses problèmes – ; quant à la fraternité, les Noirs se demandent si ce mot a signifié quelque chose, l’espace d’un cillement, dans l’esprit de leurs compatriotes blancs… Et ce d’autant plus fortement, qu’ils attendent que le peuple de France se lève comme un seul pour dénoncer le génocide du peuple Ivoirien, ou en encore cette guerre insolite menée contre la Libye, un État d’Afrique souverain… Et ils attendent toujours, que les partis de Gauche condamnent, que les journalistes mettent en exergue cette souffrance d’une partie de la population française, car des milliers d’Ivoiriens touchés sont aussi des français !


Oui, Sarkozy à briser les règles- casser les principes – broyer l’espoir de ce vivre ensemble auquel nous nous projetions blancs et noirs, chrétiens et musulmans dans l’espoir d’une humanité lumineuse, où chaque peuple, chaque nation, aurait une place par tous respectée ! Il a piétiné les principes républicains d’égalité sur lesquels nous fondions notre amour pour la patrie, aidé en cela par des journalistes esclaves du grand capitalisme, grand pourfendeur des pauvres, justifiant à chaque carrefour le bien fondé des décisions iniques du chef de l’état, trouvant des excuses alambiquées à ses décrets meurtriers, des prétextes à ses lois absurdes qui ont tous tendus à favoriser l’accroissement des richesses des plus aisés au détriment des plus pauvres. Et cet état de chose nous a permis de comprendre qu’au delà de la couleur de la peau et de la religion, la lutte des classes n’est pas un point de vue de l’esprit, mais une réalité palpable dont blancs et noirs souffrent ! Qu’un riche Noir a les mêmes intérêts qu’un blanc riche, et l’on ne saurait être étonné des accointances de la Françafrique avec certains chefs d’états Africains, dont Allassane Ouattara en est le digne représentant ! D’ailleurs, ils s’apprêtent tous à s’en aller fêter le Sacre d’un des leurs à Yamoussokro le 21 mai prochain. Ils nous promettent des orgies dignes de César ! Des festoiements qui feront pâlir de jalousie le soleil et ses astres ! Et le Fouquet’s argenté, blinblingué, à millions et à diamants préparent ses valises Vuitons pour aller danser sur les cadavres encore chauds des Ivoiriens ! Ils s’accoladèront tandis que le sang des innocents se déverseront dans les vallées ; il tchintchinseront à la belle vie, aux coffres-forts bourrés – Il y a tant d’or à amasser, tant de pétrole, tant et tant de cacao – que la morale, la retenue, ces digues qui constituent la colonne vertébrale de l’homme et le différencie de l’animal n’existe plus, flout ! balayés par l’appât du gain !

Au delà de tout, les hommes nommés par Sarkozy portent en eux des défauts de fabrication. Comme si au pays de Mendès France, aurait disparu des hommes d’éthique, de moral et de rigueur. Au fil au fil, on découvre avec stupéfaction leurs tares cachés, leurs excroissances purulentes, leur âme cafardisée, leurs actions où dansoient des millions d’asticots à l’instar de celle de Dominique Strauss-Khan, grand argentier Sarkozyste accusé de tentative de viol sur négresse aux USA, puis arrêté ! Que voudrait donc nous faire croire Sarkozy ? Que la France n’est que cela, une République de voleurs, pilleurs, violeurs et autres assassins ? Oh, que non ! La France c’est aussi le pays des Lumière, d’intellectuels de qualité, d’humanistes, ces grands hommes qui nous ont fait aimer Montesquieu et en épouser les principes. Vite 2012 afin que l’occasion nous soit donnée de tourner cette page cauchemaderesque !

Calixthe Beyala















Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.