Publicités
APRES MA LETTRE A BAN KI-MOON, UNE CITOYENNE FRANCAISE CRIE SON RAS-LE-BOL

APRES MA LETTRE A BAN KI-MOON, UNE CITOYENNE FRANCAISE CRIE SON RAS-LE-BOL

par Toussaint Alain, lundi 16 mai 2011, 22:40

Monsieur,
Mon cœur saigne depuis le coup d’état de la France et de l’ONU dans votre beau pays qu’est la Côte d’Ivoire. Je suis française mais révoltée par tant d’injustice, tant d’horreurs commises par ces hommes qui ont détruit et enlevé la souveraineté à votre pays qui excitait la convoitise de dirigeants de pays dit développés, mais dont leur incapacité à gouverner leur pays, leur a fait commettre les pires méfaits pour s’accaparer les richesses du votre dont la démocratie était exemplaire après de longues décennies de colonisation.
La Côte d’Ivoire a été gouvernée par un grand Président, Son Excellence Monsieur Laurent Gbagbo, grand démocrate, digne, humain, d’une grande ouverture d’esprit face à des oppositions obscurantistes, qui a donné un essor économique qui force l’admiration, il était particulièrement respectueux de son peuple et de la constitution de la CI.
J’aimerais que ma voix se joigne à toutes celles qui dénoncent le génocide provoquées par les forces de la Licorne Française, de l’ONU alliées aux rebelles de celui qui fomentait depuis de longues années un renversement de toutes vos institutions pour son propre profit soutenu par Monsieur Sarkozy et l’ONU, devenus les bras armés de ce Président qui vous a été imposé contre vos institutions et votre constitution.
Notre impuissance de ne pas se faire entendre par des hommes qui jouent aux justiciers, est frustrante. Ces hommes qui laissent votre pays, votre Président élu loyalement, subir les pires humiliations pour diriger à leur gré en agitant les ficelles
d’un pantin assassin mis aujourd’hui au pouvoir, lequel est décidé à régner en despote sanguinaire, sans consistance politique, sans état d’âme, dont le seul but et de marquer sa puissance dans un pays dont il revendique sa nationalité, pour ne pas
dévoiler ses origines douteuses.
Merci Monsieur pour votre fidélité à votre Président. Merci de ne pas baisser les bras et de défendre votre souveraineté, de révéler au monde les injustices que votre pays connait. Merci pour tous les Ivoiriens qui privés de leur liberté, sont avec vous. Merci de dénoncer le chaos et le génocide commis par les puissances qui devaient vous protéger et faire régner la paix. 
Qu’un jour très proche la fidélité de vos concitoyens à leur conviction, soit la récompense à leur espoir de retrouver une vie pleine de promesses de prospérité dans leur pays libre de tout envahisseur et colonisateur.
La Côte d’Ivoire a un seul Président Son Excellence Monsieur Laurent Gbagbo, il ne peut pas rester longtemps absent, il est indispensable à la vie économique et à la paix de votre pays.
J’ai honte d’être française. Mais aussi honte à Monsieur Ban Ki-moon, à l’ONU à Monsieur Sarkozy, à L’Europe, à la CEDEAO qui n’a pas compris le danger et leur fragile équilibre aux seins des instances mondiales.
Il faut croire à une justice immanente. Que dieu vous apporte cette justice et la paix.
La violence du dirigeant actuel ne pourra que lui être préjudiciable elle se retournera rapidement contre lui.
Veuillez recevoir, Monsieur, l’assurance de mes sentiments distingués et admiratifs.
                                           Marie-Thérèse D.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :