Publicités
Que va faire Alassane Ouattara au Sénégal en plein deuil national ?

Que va faire Alassane Ouattara au Sénégal en plein deuil national ?


Que va faire Alassane Ouattara au Sénégal en plein deuil national ?
 
« Sur invitation du Président de la République du Sénégal, Son Excellence Maitre Abdoulaye WADE, le Président de la République Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA effectuera une visite d’amitié et de travail à Dakar du jeudi 12 au vendredi 13 mai 2011. Fait à Abidjan, le 11 mai 2011” Voici le communiqué officiel sur ce voyage, reçu hier de la présidence ivoirienne.
« Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d’Ivoire, invite les ivoiriens et les populations vivant en Côte d’Ivoire, à observer un deuil national de trois (03) jours, en hommage à tous les morts de la crise post électorale, les 12, 13 et 14 mai 2011, sur toute l’étendue du territoire, avec mise en berne du drapeau national » lit-on ce jeudi 12 mai dans un autre communiqué de la Présidence de la République.

Disons le tout net, le bon sens a du mal à comprendre la simultanéité de c es deux événements. Voici un président dont le pays est « couché à plat-ventre » pour reprendre ce terme familier à notre ainé Serge-Nicolas Nzi, un pays pillé, épuisé, déstructuré, sans police, sans gendarmerie, sans armées réelles, truffé de seigneurs de guerre mais aussi de combattants étrangers Burkinabé, Maliens et Libériens entre autres. Un pays qui compte et continue de compter ses morts. Un pays dont la capitale économique est soumises aux desiderata des seigneurs de guerre. Un pays qui regorge de prés d’un million d’habitants déplacés ou refugiés suite à la grave crise armée née du refus de l’ex président Laurent Gbagbo de reconnaître sa défaite électorale, le 28 novembre 2010 dernier. En clair, les tâches urgentes pour un président élu dans un régime présidentiel aussi fort que celui de la 2e république de Côte-d’Ivoire, ne manquent pas. « Ce voyage, c’est de la comédie et de la foutaise » nous confiait un collègue ce matin depuis Londres. « Il n’ y a aucune sincérité là-dedans frère, ce sont des larmes de crocodiles »
Après avoir chassé Gbagbo le mauvais perdant, en grande partie grâce aux bombardements des forces françaises et onusiennes, Alassane Ouattara pour sa véritable première sortie des salons très feutrés d’Abidjan, « profite » du deuil national pour se rendre au Sénégal, officiellement sur invitation du président sénégalais Abdoulaye Wade. Quel sens peut donner le citoyen lambda à ce voyage qui coïncide avec un deuil national ? Mépris pour son propre peuple ? Manque de compassion ? Le chef de l’État ivoirien Ouattara ne pouvait-il pas se rendre à Dakar après la période de deuil national que lui-même vient de décréter ?
La sagesse n’aurait-elle pas voulu que ce soit le président Wade qui se rende en Côte-d’Ivoire en soutien à ce pays frère meurtri ? Pourquoi s’absenter du territoire national pendant que la Nation entière rend hommage à ses fils et filles de tous bords politiques, à jamais disparus ? Ce voyage selon plusieurs observateurs et simples citoyens, n’est aucunement opportun vu son timing mais aussi vu les urgences auxquelles les populations ivoiriennes sont actuellement confrontées.
Petites questions avant de terminer. Combien de milliards coûtera la fastueuse investiture (Ndlr après avoir déjà prêté serment) prévue pour le 21 mai prochain à Yamoussoukro ? Les Ivoiriennes et Ivoiriens auront-ils un droit de regard sur la note finale que « leur » petit millier d’invités (VIP) leur coûtera ?

Source:http://www.2ivoires.net/2iactu/que-va-faire-alassane-ouattara-au-senegal-en-plein-deuil-national–artn12536-Politique

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :