ven, 13 mai 2011

Charles Blé Goudé, ex-ministre de la Jeunesse et de l’Emploi du Président Gbagbo, leader des jeunes patriotes en lieu sûr quelque part à l’étranger.Le 13 mai 2011 par IvoireBusiness – De sources concordantes, des informations erronées continuent de constituer le fonds de commerce du site d’informations « Abidjan.net » et des médias français RFI etSlate.fr: RFI a en effet annoncé vendredi matin la mort de Blé Goudé tandis que Slate.fr et Abidjan.net faisaient cette intox hier.Il s’agit d’une information aux antipodes de la réalité confirmant la prétendue mort du leader de la galaxie patriotique « Charles Blé Goudé », qui selon les mêmes informations, serait enterré en lieu sûr…Pis, selon la même dépêche, c’est une source diplomatique qui confirme cette information complètement erronée. C’est la preuve manifeste que la Côte d’ivoire et les patriotes ivoiriens sont bel et bien l’objet d’une conspiration internationale dans laquelle le décor est planté depuis des lustres et les dés pipés: En somme l’Allemagne, les USA, ET LA France SARKOZISTE sont les exécuteurs de ce vaste complot ourdi contre le peuple et les patriotes ivoiriens, et les exécutants demeurent les rebelles et mercenaires sanguinaires du « boucher de Sindou »! Quant à certaines chancelleries occidentales, elles ne font que jouer leur partition dans ce vaste complot occidental, en appuyant diplomatiquement la propagande communicative. Comme on le constate, chacun joue son rôle dans cette pièce théâtrale ivoirienne cynique…Fort de ces faits majeurs, la rédaction « d’ivoirebusiness.net » renvoie l’ascenseur au site d’informations « Abidjan.net » en infirmant la prétendue mort du leader des jeunes patriotes ivoiriens! Mieux, « Blé Goudé » est bel et bien vivant et se trouve en lieu sûr dans un pays africain par son récent message il ya quelques jours à la rédaction « d’Ivoirebusiness »: « Tenez bon, car la libération de la Côte d’ivoire du joug néocolonial est imminente…»A bon entendeur, salut

Yves T BOUAZO

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.