COTE D’IVOIRE: DE NOUVELLES TUERIES EN PERSPECTIVE

HELICOS PUMA.jpeg

Le voyage de Ouattara étonne même ses plus fervents supporters. Tandis qu’il annonce 3 jours de deuil en hommage à tous les morts de la crise post-électorale, il annonce une tournée de remerciements au Sénégal et au Burkina ! Non seulement il ne se sent nullement concerné par son deuil national, ce qui n’est guère étonnant puisqu’un assassin ne porte généralement pas le deuil de ses victimes, mais cette visite de courtoisie de Ouattara ressemble bien à une de ses fuites à l’étranger dont il est coutumier. AinsiConnectionIvoirienne, journal en ligne pro-Ouattara hébergé aux pays-bas, se permet-il d’écrire:

Disons le tout net, le bon sens a du mal à comprendre la simultanéité de ces deux événements. Voici un président dont le pays est « couché à plat-ventre » pour reprendre ce terme familier à notre ainé Serge-Nicolas Nzi, un pays pillé, épuisé, déstructuré, sans police, sans gendarmerie, sans armées réelles, truffé de seigneurs de guerre mais aussi de combattants étrangers Burkinabé, Maliens et Libériens entre autres. Un pays qui compte et continue de compter ses morts. Un pays dont la capitale économique est soumise au desiderata des seigneurs de guerre. Un pays qui regorge de près d’un million d’habitants déplacés ou refugiés suite à la grave crise armée née du refus de l’ex-président Laurent Gbagbo de reconnaître sa défaite électorale, le 28 novembre 2010 dernier. En clair, les tâches urgentes pour un président élu dans un régime présidentiel aussi fort que celui de la 2èmeRépublique de Côte-d’Ivoire, ne manquent pas. « Ce voyage, c’est de la comédie et de la foutaise ! », nous confiait un collègue ce matin, depuis Londres. « Il n’y a aucune sincérité là-dedans frère, ce sont des larmes de crocodiles »
Dans le même temps, l’ambassade de France en Côte d’Ivoire enverrait des SMS à ses ressortissants pour leur demander d’observer un couvre-feu jusqu’au 18 Mai. Que craint donc Jean-Marc Simon ? La force Licorne se déploie au plateau, de nouveaux légionnaires français se déploieraient dans l’Ouest. Que signifient toutes ces manœuvres ?

On apprend aussi dans la presse que Soro serait le véritable homme fort du pays, et Ouattara ne pourrait pas s’en débarrasserpour nommer un autre premier ministre choisi par Sarkozy.

Enfin, les milices FRCI massacreraient actuellement la population à Soubré ! Après être sortis de Yopougon, les résistants ont défait les milices FRCI à Grand Lahou, avant de mener des combats victorieux à Soubré. En représailles, les milices FRCI armées et convoyées par la force française licorne, s’en prennent donc aux populations autochtones. Une chose est certaine, Ouattara a tout intérêt à bien sécuriser Yamoussoukro pour son sacre du 21 mai, plus que jamais menacé.

Il faut donc s’attendre à de grandes manœuvres militaires dans les prochains jours, ce qui explique la fuite de Ouattara, et qui pourraient se terminer par un règlement de comptes programmé dans le camp FRCI. En effet, les massacres de Grand Lahou pourraient bien être reproduits dans tout le pays, conformément à la logique génocidaire du programme Ouattara, par les milices FRCI. Pendant ce temps, l’armée française pourrait traquer et éliminer les résistants. Enfin, l’armée française aurait le beau rôle d’éliminer les FRCI accusés de génocide, jusqu’à Guillaume Soro qui subirait le même sort que son ennemi IB. Alors Ouattara pourrait rentrer de voyage pour son investiture à la tête de la République de la Communauté Internationale.

Source CRISE IVOIRIENNE LIVE JOURNAL

Publicités