Très inquiétante nouvelle d’Abidjan:Tia Koné vient d’être « dégommé » de la cour suprême.Cela n’est pas de bonne augure,le président Gbagbo est en procès…..:


« Il en existe une seule, ayant son siège à Abidjan. Elle connaît des recours exercés contre les arrêts rendus par les Cours d’Appels, ou contre les jugements rendus en dernier ressort par les Tribunaux de Première Instance ou leurs sections. La Cour Suprême est composée d’un siège, d’un Parquet Général et d’un Secrétariat Général. Le siège, placé sous l’autorité du Président, est subdivisé en trois chambres : Judiciaire, Administrative et des comptes. La chambre judiciaire connaît des pourvois en cassation formés contre les décisions juridictionnelles rendues en dernier ressort. La Chambre Administrative connaît des pourvois en cassation contre les décisions rendues en dernier ressort dans les procédures où une personne morale de droit public est partie, et des recours en annulation pour excès de pouvoir formés contre les décisions des autorités administratives… ».


Lire l’article de la Côte d’Ivoire la vraie ci-dessous

Ouattara, le président installé de force par le pouvoir Français, vient de procéder à de nouvelles nomination à la tête du conseil économique et social et de la cour suprême.

Cette annonce vient d’être faite à travers la télévision de propagande du camp Ouattara: TCI. Au niveau du conseil économique et social, c’est désormais le PDG du groupe CIE-SODECI, M. ZADI Kessi qui prend la présidence. Il membre du bureau politique du PDCI-RDA. Il remplace ainsi M. Laurent Fologo. Au niveau de la cour suprême, le tout puissant Tia Koné vient d’être dégommé. Le nouveau locataire de cette haute juridiction est Amadou Koné, membre du RDR, le parti politique d’Alassane Ouattara. L’occupation des postes stratégiques par les citoyens de la même région que Alassane Ouattara continue.

Publicités

Laisser un commentaire