Nouvelle intervention du Pasteur Koné Malachie

par An Gel, mercredi 4 mai 2011, 11:13
Frère si tu le peux, corrige et balance ce message sur le Net et offre-le a autant de personnes que possible, car le mal ne triomphera pas.Chers frères et soeurs ivoiriens, Dieu fasse que vous soyez consolés de toutes les peines et de tous les préjudices que votre foi ait pu subir en ces temps difficiles, de histoire de notre nation. -) Comme vous, moi aussi j’ai pu constater que la fin, de la 5ème étape de la prophétie, a été complètement chamboulée. -) Comme vous, moi aussi, j’ai pu voir mon président être saisi contre toute attente et même malmené par des bourreaux. -) Comme vous, moi aussi, j’ai eu le cœur très meurtri devant ces images insoutenables de la capture du couple présidentiel. -) Comme vous, moi aussi j’ai pu constater, que le grand conseil, dit on, des églises évangéliques, ait pu arriver a excommunier le couple présidentiel du grand mouvement évangélique dans le monde, au moment même, ou ce couple présidentiel a le plus besoin de leurs prières et des intercessions de personnes, qui pourtant défilaient a longueur de journée, dans les locaux du palais présidentiel, pour soi disant, être venus prier pour l’homme et la femme que Dieu avait choisis. -) 


Comme vous, je suis aussi très profondément touché, par cette attitude irresponsable de ces dirigeants d’églises, qui confirme d’ailleurs une partie de la prophétie. Car, souvenez vous, que nous avons dit dans notre prophétie que: ‘’ Certains chefs religieux, très politiquement partisans et très hypocritement patriotes, feront des déclarations anti-Gbagbo, et que cela pourrait provoquer la réaction d’autres congrégations spirituelles et que la guerre, prendrait une sorte de coloration religieuse.’’ Comment comprendre, que l’église qui est sensée être une institution de compassion divine, puisse être la première organisation à produire une déclaration pareille, au moment même, ou toute la Côte d’ivoire pleure son président, et demeure dans la supplication céleste pour la délivrance de ce merveilleux couple présidentiel. La bible déclare qu’un homme a quand même droit a la compassion, même s’il abandonnait la foi. Comme vous donc frères, j’ai pu encore constater, que cette même organisation dite chrétienne évangélique, ait mit sous sanction disciplinaire, les plus éminents hommes de Dieu, de toute l’histoire de notre nation, et ce, pour le simple fait, que ces hommes de Dieu-la, aient accepté d’obéir contre vents et marres, a la voix de Dieu, qui désire effectivement, que l’église se range du cote de la justice constitutionnelle, c’est a dire, respecter les lois et les autorités légales qui les incarnent. C’est donc, pour avoir fait cela et pour avoir manifeste dans la droiture légale, leur refus de continuer d’accepter le régime dictatorial de la colonisation française, sur un pays de droit, que ces courageux hommes de Dieu, ont été sanctionnés par d’autres individus, se réclamant plus de Dieu, que les autres. Mais que ces hommes-la sachent, que j’ai moi aussi exposé très personnellement cette situation au Seigneur, qui m’a confirmé avoir prit acte de cette décision, et qui apprêterait a demander des comptes a cette organisation, sur cette façon de faire, qui n’honore pas du tout son grand NOM. Que donc, tous les éminents hommes de Dieu, qui Subissent en ce moment précis, tous les préjudices de cette décision endiablée, ne se fassent point vengeance. Mais qu’ils demeurent dans la prière et laissent agir en son temps, la colère de Dieu, qui déterminera réellement, ceux qui le servent vraiment dans ce pays -) Comme vous encore, je constate aussi, que de plus en plus, tout espoir semble perdu pour la cause de la justice et que tout semble céder la place a un regime de force, ou les plus forts sont écrases par les plus faibles. Mais ecoutez maintenant, la parole du Seigneur ‘’ Moi l’Eternel, je veille sur ma parole pour l’accomplir, comme l’amandier qui veille sur le temps, pour prevenir le pruntemps. Je ne suis point un homme pour mentir, ni un fils d’homme pour me repentir. Tout ce que ma bouche déclare, j’ai le pouvoir de le realiser. Hommes de peu de foi, je vous ai pourtant donne des signes dans le ciel et des signes sur la terre. L’arc-en-ciel autour du soleil symbolisait ma nouvelle alliance avec vous, peuple de Cote d’ivoire, et le nuage que je fis descendre du ciel sur une franche de votre armée, etait le symbole de mon soutien a cette armée, quand elle serait totalement en defaillence et entierement reduite. La croix que je fis voir dans le ciel a plusieurs d’entre vous, au milieu de la carte de votre pays, était le message, que moi l’Eternel, je restaurerai votre nation par ma puissance et vos institutions, seront respectées par mon pouvoir. Les deux pluies torrentielles, suivies de grondement de tonnere sur toute l’etendue de votre territoire, etait le langage de ma colère, contre tous vos ennemis et le symbole de la purification de votre nation, de toutes les souillures commises avant, pendant et après la guerre. Hommes de peu de foi, vous montrerai-je toutes ces choses en vain et tous ces signes inutilement? Maintenant, ecoutez-moi, hommes de peu de foi. Je ferrai flombloyer une épée de feu dans le ciel, et sur toute l’etendue de votre territoire, je ferrai jaillir des greles de feu de ma sainte colère, contre tous ceux qui vous oppriment aujourd’hui, et qui dissent sans cesse, ou est leur Dieu? Je frapperai très durement tous les mauvais grains humains dans cette nation, y compris tous ceux qui m’abandonnent aujourd’hui, pour une raison ou pour une autre. Je ferrai qu’ils ne voient point ma gloire s’ils persistent a me haire. Je suis Dieu et il n’y en a point d’autre. Avant moi, il n’y avait point de Dieu et il n’y aura pas d’après moi. Je suis Dieu d’eternite en eternite. Tout ce que je vous ai dit depuis longtemps par la voix de mes serviteurs, au sujet de la délivrance de votre nation, sera accompli proprement, sans rien négliger, et ce, au detriment de tous vos adversaires et au profit de la gloire de ce que je suis. Hommes de peu de foi, sachez que celui qu’on appelle Dieu, accomplit toujours ses promesses en son temps et sans aucune contrainte. Dans quelques jours seulement, je délivrerais cette nation et je restaurerais mon serviteur Laurent Gbagbo, qui reparaitra dans la gloire, a la tete de cette nation. Car celui que l’Eternel n’a point elu, ne dirigera jamais la nation que Dieu a choisie. Et tout ce que mon serviteur vous a rapport au sujet des 7 décrets celestes, est une pure revelation de ma part, et dans un court instant, j’accomplirai toutes ces choses sur toutes les personnes concernées, et vous saurez que je suis l’Eternel, le Seul Eternel et qu’il n’y en a point d’autre. Je frapperai très durement et sans aucune compassion, tous les elements pourris de cette nation, Je mettrai en fuite, tous les adversaires les plus coriaces de ce pays et je detruirai totalement et sans aucune forme de pitié, tous les ediffices religieux, dans lesquels, je ne me reconnais pas. J’exterminerai entierement, tous les ennemis les plus enrages contre ce territoire, et j’anéantirais les haut-lieux, de divination et de prostitution dans ce pays, que j’ai choisi pour faire éclater ma gloire, et résider mon NOM, en ces temps de la fin. Ce sera ainsi, afin que tous les grands dirigeants de ce monde sachent, que la terre, a un vrai propriétaire, et que ce proprietaire-la, controle entierement, tous les événements sur la planete et tous les autres mouvements autour du globe. Vous me verrez a l’oeuvre, moi, celui que le monde entier appelle DIEU et vous saurez, que je suis le PLUS-PUISSANT des siècles. J’agis toujours en conformité de ma volonte et personne ne peut s’opposer à mes actions. J’ai décidé donc de choisir la Cote d’ivoire pour glorifier mon NOM et pour manifester ma PUISSANCE, et personne ne pourra s’y opposer, ni dans le temps, ni dans l’espace. Cette nation sera une très grande nation et ce pays, un tres beau pays, avec les seviteurs politiques et religieux que moi même l’Eternel je me suis choisis. Et toi, fils de l’homme, serviteur fidèle de ma maison, va, va et crie cela aux oreilles de ton peuple, que le Dieu de la Cote d’ivoire agira, mais en son temps. Et reviens a moi pour te consacrer a défendre continuellement le dossier de ta nation en ma presence.’’ Fin de citation. Chers frères et soeurs en Christ et chers parents ivoiriens, voici telles que rapportees les paroles du Seigneur pour la Cote d’ivoire. Je voudrais donc, que plus personne ne se soucie au sujet de la Cote d’ivoire, ni du président Laurent Gbagbo. Sa delivrance n’est qu’une affaire de temps dans le calendrier de Dieu. Une chose est sure, le Seigneur m’a déjà montre tres clairement qu’il va delivrer la Cote d’ivoire par une pluie de feu. Il m’avait montre qu’il aurait deux pluies du genre torrentiel et qu’apres cela ce serait l’etape de feu, raison pour laquelle je vous avais demande de regarder le ciel le Samedi 23 Avril et de m’informer de ce que vous verrez. Effectivement, sur toute l’étendue du territoire il y a eu des pluies torrentielles et des tonnerres divers. J’ai donc aussi comprit, que l’étape du feu etait reservee a une autre periode. Je suis presentement entrain de ‘’baratiner’’ le Seigneur pour qu’il me revelle de facon precise, une date definitive pour la fin de la crise. Soutenez moi donc en prière, car je vais entrer a nouveau en presence du Seigneur, avec le dossier le plus important de notre histoire. La libération de notre pays des mains de ces personnes aux pensees pourries et aux regards empoisonnes et aussi la restauration entière de notre Presi, du Presi, de tous les vrais ivoiriens. Je sais et je demeure convaincu, que cela ne saurait plus tarder. Le Seigneur m’a même montre que le président Gbagbo deviendra momentanement irrécupérable par rapport a la sante, mais que cela viendrait de lui même le Seigneur, afin de se glorifier aux yeux du monde. En effet, a un temps fixe par sa propre autorite et par la puissance de son Esprit, lui même le Seigneur, ramenera instantanement le president Gbagbo a une guérison de fer et a une sante d’airain. Dieu m’a dit qu’il ferra subir tout cela au president Gbagbo, afin que lorsqu’il le ramenera au pouvoir, que tout homme sache, que c’est lui Dieu, lui et rien que lui seul, qui a retabli de force, son serviteur et non des élections ni un pasteur populaire. C’est donc, lorsque le Seigneur lui même aura juge bon, que le président Gbagbo ait suffisemment comprit cette lecon, qu’il mettra donc fin a l’étape 5 de notre crise. Il serait donc inutile de se lamenter ou de maudire notre foi chretienne, car Dieu n’est pas le genre d’autorité qu’on peut forcer a agir pour signer un decret, ni le type de personalite qui aime devancer son programme d’activité. Tant que son heure n’a pas encore sonnee, il ne ferra rien pour nous ni pour le pays. N’a t-il pas dit lui même, qu’il y avait un temps pour chaque chose? Que donc, tous les ivoiriens se patientent et demeurent dans la prière, en tout cas, pour ceux qui esperent encore dans le secour de l’Eternel. Que les chrétiens qui ne tardent pas a perdre la foi et a ajouter a cela des comportements non inspires du ciel, s’en abstiennent maintenant et qu’ils sachent que Dieu n’a de compte a rendre a personne, en ce qui concerne sa manière d’agir. Et de succroit, que tout homme, quelque soit son grade ou sa personalite dans la societe, sache que Dieu n’est pas vraiment serre de lui, mais plutôt lui, qui est serre de Dieu. C’est nous qui avons besoin d’aller au ciel. C’est nous qui avons besoin d’une protection divine et c’est encore nous, qui avons besoin de bénédictions célestes. Lui, il est déjà le Dieu TOUT SUFFISANT et rien qu’a ce titre, il n’a vraiment besoin de personne. D’ailleurs, voici ce qu’il m’a personnellement dit au sjet des chrétiens qui murmurent et qui perdent si facilement la foi. ‘’ J’entends des personnes murmurer a longueur de journée, soi disant qu’ils m’abandonneraient si je n’agissais pas promptement. Dis leur que moi l’Eternel, je suis Dieu et non homme. Je n’agirai jamais sous contrainte. D’ailleurs, si moi l’Eternel, je ne delivre pas votre président et votre nation, que pourraient-ils faire eux, a l’heure actuelle? Arrêtez donc et sachez que je suis Dieu, dit le Seigneur.’’ Mes bien frères, je ne vous enverrai plus de message et je ne répondrais plus a un seul mail, jusqu’à ce que je sois quitte de la présence de Dieu, avec une réponse concrète, au sujet de la fin de cette étape 5.

Soyez donc benis, Prophete K. M. Malachie, l’esclave de Jesus et défenseur des droits de Dieu
Publicités