Il est 18h30 GMT, des tirs à l’arme lourde sont entendus actuellement dans la commune de yopougon.

Ces tirs ont commencé cet après-midi aux environs de 11h GMT, selon un témoin sur place.

Les FRCI (forces pro-ouattara) aidées toujours de chars et hélicos de la licorne ont engagé

une offensive dans la commune de Yopougon (ouest), précisément vers Kowei, locodjro et

base CIE, contre les forces résistantes de cette commune dans le but de les désarmer.

Contrairement à la commune d’Abobo où reignait le commando invisible de feu Ibrahim

coulibaly, celle de Yopougon n’est pas sous le contrôle des FRCI de Ouattara.


Ces forces résistantes qui enregistrent chaque jour des ralliements au niveau des FDS,

opposent une résistance farouche à la coalition frci-licorne-onuci.

Sous couvert d’anonymat, un combattant sur place, a affirmé qu’ils combattent pour protéger la

population civile, très favorable au président Gbagbo, contre les exactions des soldats de

ouattra et contre l’utilisation abusive des armes lourdes par la force française « Licorne », dont

elle fréquemment victime.

Le camp Ouattara pris par le temps, veut faire vite, pour que les activités économiques qui sont

actuellement au ralenti, reprennent.

Par thruthway Publié dans : actualité militaire

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.