OUATTARA CONSOLIDE SON POUVOIR PAR LE SANG DES OPPOSANTS

Ouattara

Quelqu’un disait qu’en politique pour consolider son pouvoir, il fallait éliminer les « obstacles ».
Un bel éphémisme pour dire qu’on « liquide » les opposants trop genants. On les tue et même souvent avec leur famille. Si cette maxime a pu être vraie sous tous les cieux à travers les âges, force est de reconnaître qu’aujourd’hui, cela se passe sous d’autres formes en plusieurs endroits du globe terrestre. L’on voit comment en occident notamment, les adversaires redoublent d’efforts et d’ingéniosité pour s’éliminer mutuellement politiquement. Cette nouvelle option qui prohibe l’élimination physique du challenger fait droit au respect de l’intégrité de l’autre selon les droits humains.

Publicités