Côte d’Ivoire: Génocide en préparation à Yopougon, fief pro-Gbagbo, qui sera rasé dans les heures qui viennent par la force Licorne

par Adrien Monnet, vendredi 29 avril 2011, 23:10
IvoireBusiness – De source proche de certains soldats français de la force Licorne, désabusés et écœurés par tant d’injustices graves contre le peuple de Côte d’Ivoire, la Licorne
s’apprêterait dans les toutes prochaines heures, à raser la ville de Yopougon à coups de bombes, pour casser la résistance héroïque menée par les soldats restés fidèles au Président Gbagbo.

Il est donc demandé avec insistance à tous ceux qui ne seraient pas des combattants, de quitter urgemment la ville, car la France va y commettre un véritable génocide, pire que celui du Rwanda. Des tonnes de bombes seront larguées au hasard sur les maisons. C’est un véritable carnage qui s’y prépare.Le Président installé par la Communauté internationale, Alassane Ouattara, ne maîtrise plus rien en Côte d’Ivoire, dépassé qu’il est par les évènements qu’il a lui-même crées à coups de mensonges et d’intoxication. Certains pensent déjà qu’il s’est trompé de pays et a trompé tout le monde, notamment la Communauté internationale.

C’est donc la force Licorne qui a pris les choses en mains à Abidjan, où elle contrôle et dirige toutes les opérations militaires. Les FRCI ne sont que des faire-valoir. C’est la Licorne qui a neutralisé IB, le chef du commando invisible d’Abobo, il y a deux jours avant de le livrer aux hommes de Cherif Ousmane.C’est encore elle qui va larguer des tonnes de bombes dans les heures qui viennent à Yopougon sur des milliers de populations civiles, en voulant neutraliser les Forces de défense et de sécurité (Fds) restées loyalistes au Président Gbagbo, qui leur opposent une résistance farouche.

Les heures qui viennent seront encore insoutenables pour le peuple de Côte d’Ivoire.
Mais la victoire n’est pas hors d’atteinte malgré les apparences de défaite suite à la capture du Président Gbagbo par la même Licorne.
Souvenons-nous la guerre du Vietnam entre les GI’s américains et le pauvre peuple vietnamien. Malgré les tonnes de bombes lancées par les Gi’s, la victoire a été du côté des vietnamiens.

Souvenons-nous de la guerre d’Algérie. Un million de morts algériens causés par la France pendant huit ans. Au bout du compte, la victoire a été du côté du peuple algérien.
Tout près de nous, on se souvient de la débâcle des Gi’s en Somalie avec ces images fortes des Gi’s trainés morts dans les rues de Mogadiscio. Une fois de plus, le peuple somalien, après près de 100.000 morts, a libéré la Somalie.Il y a donc des raisons d’espérer d’une libération future de la Côte d’Ivoire des mains de la France et des Etats Unis. Il faut tout simplement y croire et continuer à dire non à la dictature d’Alassane Ouattara.

Publicités