Publicités
FDS en danger Vigilance, Vigilance

FDS en danger Vigilance, Vigilance

par{…..}mercredi 27 avril 2011, 17:24 (source non divulguée pour des raisons de sécurité)

Message reçu:

[“15:12:48] 11042011:

Attention, les éléments des forces de défense et de sécurité de Côte d’Ivoire auxquels les nouvelles autorités, parachutées aux affaire par la France à la suite de son coup d’Etat historique du 11 Avril 2011, demandent de regagner les rangs, sont en danger ! Selon les informations qui nous parviennent, cet appel est un véritable piège que Ouattara et ses hommes leur tendent. La preuve, selon des indiscretions confirmées par une source bien introduite au Golf Hôtel, 38 éléments des forces de défense et de sécurité de Côte d’Ivoire (FDS-CI) venus se rallier à Ouattara auraient été froidement abattus, récemment, par des hommes de l’ami de Sarkozy. 24 heures après leur arrivée au Golf Hôtel, ils ont été piégés et abattus à bout portant. Ce crime odieux a été commis, non pas au Golf Hôtel, mais en pleine forêt du Banco, soutient notre interlocuteur qui révèle même que plusieurs autres exécutions de ce genre sont programmées pour ainsi « régler le compte des soldats restés fidèles au président Laurent Gbagbo et qui ont, par leur fidélité, retardé l’installation du valet de Sarkozy au pouvoir ». Notre informateur, la peur au ventre, la gorge nouée d’angoisse, lance cet appel : ” s‘il vous plait, avertissez tous ceux que vous connaissez dans les forces de défense et de sécurité, afin qu’ils évitent de tomber dans le piège d’appel au ralliement, qui a pour but de cibler et mettre la main sur les FDS pro-Gbagbo pour les éliminer lâchement”. Comme on le voit, une autre forme d’épuration ethnique est en marche au sein de la nouvelle armée dont parle Ouattara.”

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils