Comme tout mouvement guerrier et criminel, les hommes de Ouattara n’y vont pas de mains mortes. Selon nos sources à Abidjan, quelqu’un donne sa version : «on m’a dit de transporter 20 tonnes de munitions, alors que les trois quarts de la cargaison contenaient de la drogue dure». Eh oui, voilà une drogue qui va aller faire des victimes quelque part. Sortis de l’on ne sait où, le livreur et le receveur étant inconnus, les tonnes de chanvres ont dû remonter vers le Nord pour être expédier vers le Burkina Faso ou la Guinée après que cette marchandise ait bien séjourné à l’hôtel du Golf pendant plus d’un moi. Cette marchandise dont la provenance reste encore inconnue, a passé de beaux jours dans les mains des hommes de Ouattara dont les affaires prospèrent en vendant de la drogue. D’ailleurs une partie était chargée à la consommation afin de remonter le moral des tous ces analphabètes guerriers recrutés dans les villages au nord de la Côte d’Ivoire. Comme on pouvait bien lire leurs faits et gestes à travers l’écran, jubilant, parce que tous étant bien contents d’avoir trouvé la proie. La drogue : l’on dit même que Ouattara et Soro la consomment tous les deux. Et, ils en ont bien consommé à la tristement célèbre place de torture et de tuerie de l’hôtel du Golf ou hôtel de la mort qui prend office de palais d’un criminel président et son court bonhomme de premier ministre.
Les militaires de la Licorne, voire ceux de l’ONUCI, tout le monde était au courant de la présence des tonnes de drogues à l’Hôtel du golf, d’après notre source qui a requis l’anonymat. Tous ces dossiers seront mis à nu avant la réconciliation à la ouattara, après qu’il ait terminé de donner la mort à d’autres ivoiriens programmés par lui, et surtout du côté des Bétés, l’ethnie la plus massacrée par Soro et Ouattara, deux fous drogués qui se saoulent le pouvoir que sarkozy leur a donné sur un plateau d’argent.
Ouattara joue son rôle d’épuration ethnique. Il est aux anges.

Ces tonnes de drogues ont d’abord été dénoncées par un militaire de l’ONUCI, on lui a bouclé le bec.
Vraiment, si l’on se souvient des personnes qui ont passé plus de 5 ans de prison ferme parce qu’on leur a mis la main pour quelques grammes de marijuana, alors que Ouattara et Soro qui en ont des tonnes à faire évacuer vers le Burkina, passent des beaux jours à l’hôtel du golf .
Le monde est fou, et c’est bien vrai !

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.