Presse Suisse ....Lire la suite

Le « Commando » revendique « 5000 éléments ».
« On pensait avoir gagné la paix, la sécurité, la sérénité quand nous avons fini de combattre Gbagbo. Nous avons été fort surpris de nous voir traités de belligérants, de miliciens » affirme le numéro deux du groupe armé.
AFP – le 25 avril 2011, 23h02
LeMatin.ch & les agences

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.