Posted by Bruno Ben MOUBAMBA 25/04/2011

Toute l’Afrique est saisie de stupeur face aux horreurs des tueries ivoiriennes ignorées par la presse française ou les grands médias mondiaux. Affi Nguessan le président du parti de Laurent Gbagbo a été arrêté dans un hôtel sous protection de l’ONU et conduit au Golf Hôtel d’Alassane Ouattara, de sinistre mémoire. De fait, nous sommes désormais au-delà d’un contentieux politique mais dans l’idée d’humanité accordée ou non aux Africains. Le crime contre l’humanité ne semble pas encore troubler les « fous furieux » que M. Sarkozy a décidé d’installer en Côte d’ivoire. Les vidéos comme les images des crimes barbares qui sont commis de manière affolante ne troublent pas le sommeil des « bien pensants » des grands de ce monde. Les cadavres et les corps torturés des nègres ivoiriens n’émeuvent pas outre mesure les rédactions occidentales ni les « politiques » du monde « civilisé ».


Le comité d’accueil réservé au Ministre Jean Jacques Béchio
lors de son arrivée à l’Hôtel du Golf.
Premier temps de cette photo ici

Source:Presse Française Nouvel Obs    Lire la suite
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.