De The Associated Press – Il y a 32 minutes
ABIDJAN, Ivory Coast — Des membres des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI, pro-Ouattara) ont attaqué des partisans de l’ancien chef de guerre Ibrahim Coulibaly dans le quartier de Yopougon, à Abidjan, ont affirmé lundi ces derniers.

L’offensive aurait commencé lundi matin. Félix Anoble, porte-parole de Coulibaly, a appelé à l’arrêt des combats, précisant lors d’un entretien à l’Associated Press, qu’il craignait l’existence d’un complot visant à assassiner Coulibaly.
Dimanche, Ibrahim Coulibaly, dit « IB », ne s’était pas présenté à une réunion avec son vieux rival, Guillaume Soro, le nouveau ministre de la Défense.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.