DES LEADERS DU FPI DANS LE PIÉGE DE L’HÔTEL PERGOLA

SAMEDI 23 AVRIL 2011

L’hotel Pergola, à l’instar de l’hotel du golf devait servir de refuge aux aux autorités proches du président Gbagbo qui fuient les represails des partisans du camp ouattara. Ce lieu est normalement supposé être sous la protection des casques bleus de l’onuci et de la force française « licorne ».
C’est fort de cette aussurance que plusieurs personnalités du FPI, dont le président de ce parti M. Affi N’guessan ont trouvé refuge dans cet hotel.
Mais hier, ces leaders se sont rendus compte que ce n’était qu’un leurre.
En voulant tenir une conférence de presse devant les médias étrangers pour dénoncer ce qui se trame contre la Côte d’Ivoire et les militants de son parti politique, M. Affi N’Guessan a appris à ces dépends que l’hôtel Pergola est plutôt sous le contrôle des hommes de Ouattara. Les quelques soldats de l’ONUCI présents sur les lieux, reçoivent leurs ordres de l’hotel du Golf, QG du camp ouattara.
Les téléphones de ces hautes personnalités ont été confisqués. Ils n’ont pas droit aux visites.
La preuve que ses leaders sont bien tombés dans un piège, Ce sont les soldats de l’ONUCI et les forces rebelles du camp ouattara qui ont empêché la conférence de presse du Président Affi et l’ont emmené de force au « camp de concentration » de Ouattara, qui n’est rien d’autre que l’hôtel du Golf
.

Publicités