La Force militaire de l’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) a commencé jeudi à éliminer les engins explosifs sur toute l’étendue du territoire ivoirien, rapporte vendredi l’ONU en citant un communiqué de la mission.
Des équipes de déminage se livrent à dépolluer les rues et les infrastructures des résidus de munitions, bombes et mines disséminés pendant le récent conflit.
Des numéros de téléphone permettront à la population d’informer l’ONUCI de la présence d’engins explosifs.
L’ONUCI souligne qu’il faut interdire à quiconque de toucher à l’engin suspect, surtout les enfants.
La crise post-électorale en Côte d’Ivoire a connu un tournant avec la capture de l’ancien président Laurent Gbagbo le 11 avril par les forces soutenant Alassane Ouattara, déclaré par la Commission électorale ivoirienne vainqueur de l’élection présidentielle du 28 novembre 2010.(Xinhua)

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.