Les FDS refugiés au Ghana sensibilisés pour un retour à Abengourou

le colonel Kadio Miezou, ex-sous chef d’état-major 


Abengourou, 21 avr (AIP) – Les Forces de défense et de sécurité (FDS) du Moyen Comoé réfugiés au Ghana ont été sensibilisées mercredi par le colonel Kadio Miezou, ex-sous chef d’état-major, pour leur retour dans leurs différentes unités d’origine.ors d’une cérémonie tenue au poste de Douane situé à la frontière ivoiro-ghanéenne, le maire Brou Aka Etienne, le sous-préfet de Niablé, Konan Yao, le commandant de compagnie du Moyen Comoé, Yéo Madou et le Colonel Kadio Miezou ont tour à tour exhorté les FDS à rejoindre leurs bases sans peur, pour travailler ensemble avec les Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) afin d’assurer la sécurité des populations et des biens.
Le commandant de compagnie, Yéo Madou s’adressant a rassuré ses éléments que la quiétude est effective à Abengourou et qu’il est important que les FDS reviennent « pour se mettre au travail et apporter leur contribution pour la normalisation du pays ».
Le représentant les FRCI à Niablé, Mdl Tuo a souhaité pour sa part que le mur de méfiance entre les FDS et les FRCI tombe.
Le colonel Kadio Miezou a noté qu’il convient de s’asseoir, se pardonner et se réconcilier pour assurer le développement de la Côte d’Ivoire.
(AIP)
apk/cmas 

Publicités