Communiqué du Commando Invisible

Communiqué du Commando Invisible
A l’heure où j’écris ce message, le Commandant Mourou Ouattara, soldat des FRCI et ses hommes sont en train d’attaquer les positions du Commando invisible à Abobo avocatier et PK 18 sans aucune raison. Ces attaques ont commencé depuis 18 heures et se poursuivent. Malgré les appels à la réconciliation et au pardon du Général Ibrahima Coulibaly, les éléments des FRCI et certains de leurs chefs versent dans l’intoxication de la population en propageant des rumeurs selon lesquelles les miliciens pro-Gbagbo combattraient pour IB. Ce genre de manipulation est désormais monnaie courante de leur part car depuis quelques semaines ces forces dites pro Ouattara préparaient un assaut contre les positions du Commando invisible. Nous avions mis cela sur le compte des rumeurs parce que nous nous sommes dits que cela ne pouvait arriver d’autant que nous combattons pour la même cause. Nous nous sommes trompés de bonne foi. C’est le lieu d’interpeller la communauté nationale et internationale et singulièrement le Président Alassane Ouattara sur les dérives de certains éléments et chefs des FRCI. Ces actions incontrôlées n’honorent guère son pouvoir. D’ailleurs, ces actions malencontreuses aux conséquences incalculables nous éloignent de la paix et de la réconciliation. Trop de sang a coulé, ça suffit. Ces actions nous amènent à nous poser quelques questions légitimes ; Alassane Ouattara, Président de la Côte d’Ivoire est -il vraiment le chef suprême des armées ? Pourquoi les FRCI ne lui obéissent-elles pas malgré ses appels à l’arrêt des pillages ? Pourquoi reçoit-il les bourreaux de ses militants et est même prêt à les intégrer dans un gouvernement d’union nationale et est plutôt sourd à la demande du Commando invisible d’aller lui faire allégeance au Golf Hôtel ? Veut-il faire une réconciliation sans exclusive ou une réconciliation de façade ? Le Commando Invisible n’a -t-il pas apporté sa contribution au combat pour la réinstauration de la démocratie ? Pourquoi, à l’image de Gbagbo Laurent, ADO a laissé couper le courant dans les quartiers sous le contrôle du Commando Invisible alors que le RDR, son parti y a encore de nombreux militants ? ADO est-il sur les traces de Gbagbo Laurent ? ADO veut-il avoir IB comme un martyr ? Est-il en train de faire l’apologie de l’ingratitude ?

Voici autant de questions qui méritent des réponses claires. D’ici là, le peuple l’observe. Le monde entier aussi.
Le Commando invisible

Publicités